3 octobre 2016 1 03 /10 /octobre /2016 13:24

 

 

 

 

LA BD:

 

 


C'est quoi : LA SAGA D’ATLAS ET AXIS. 4

 


C'est de qui : Pau

 

 

La Couv':

Le meilleur ami de l'homme  /  Atlas et Axis 4  Vs.  Tygra

Déjà lus sur B.O BD ? Oui, sur les tomes précédents.

 

 

C’est édité par ? Ankama

 

 

Une planche:

 

 

Ca donne Quoi ? Toutes les bonnes choses ont une fin, voici qu’arrive, avec ce quatrième volet, celle de la saga des deux compagnons canidés dans leur monde de Fantasy, toujours à la recherche de l’Os Magique.

 

Cette conclusion est clairement à la hauteur du reste de la série, et va même plus loin car, outre une forte dose d’action et de retournements de situations, parfois pleins de suspense, d’autres fois humoristiques, Pau se fend même d’une dernière partie ambitieuse et inattendue où il ne va pas hésiter à réinterpréter l’histoire de l’Homme et donner sa propre version de l’évolution des espèces chère à ce bon vieux Darwin.

 

Coté graphisme c’est toujours un grand plaisir de suivre nos héros anthropomorphiques,  le dynamisme et la colo finissant de faire de la Saga d’Atlas et Axis le chainon manquant entre un Mouse Guard -pour un certain réalisme comportemental (comprenne qui pourra)- et l’ Epée D’Ardenois pour le coté style disneyen et grande aventure animale.

Je suis impatient de voir ce à quoi Pau va s’atteler maintenant !

 

 

 

 

LA MUSIQUE  

 

 

 

C'est Quoi ? TYGRA

 

 

C'est de Qui ? W. Kraft

 

 

La couv'

 

 

Déjà entendu par ici? Pas impossible.

 

 

On peut écouter ?  

 

Ça donne quoi? :  A conclusion épique, B.O du même ordre, ainsi j’ai sélectionné la musique du dessin-animé de Ralph Bakshi, déjà responsable de la version du Seigneur des Anneaux en animation. Tout comme sur ce dernier, il a utilisé la rotoscopie pour donner plus de réalismes aux dessins de Frank Frazetta (l’homme derrière l’iconographie définitive de Conan le Barbare) dans cette histoire d’affrontement entre les royaumes de la glace et du feu pour la domination d’un monde sauvage.

 

Si le film fera lever un sourcil d’incompréhension (voir de dégoût) à la jeunesse blasée d’aujourd’hui, du fait de son aspect désuet, sa musique ne manquera pas de laisser plusn d’un auditeur averti ravi.

 

Kraft vient de la musique contemporaine, pratique extensivement la percussion et n’a quasiment pas composés pour le grand écran. Son travail pour Fire and Ice en est d’autant plus précieux. S’il écrit quelques thèmes obligatoires, il joue surtout des contrepoints et autres oppositions d’ambiances via une utilisation audacieuse des cuivres (souvent déchainés, on est tout de même dans un univers de Fantasy violent) et, bien entendu, de multiples percussions.

 

Novateur, voire avant-gardiste (quoique finalement peu suivi par la suite hélas), le score de Kraft est un modèle à part du genre, élément crucial du film de par des choix radicaux mais payants.

Parfois en décalage avec ce quatrième et dernier tome D’Atlas et Axis il a néanmoins été très surprenant et clairement efficace surtout sur la fin.

 

 

 

-----------------------

 

 

Une chronique de Fab

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags