28 septembre 2016 3 28 /09 /septembre /2016 14:43

 

 

 

 

LA BD:

 

 


C'est quoi : UN BRUIT ETRANGE ET BEAU

 


C'est de qui : Zep

 

 

La Couv':

Silence en musique  /   Un Bruit Etrange Et Beau  Vs.  The Light Between Oceans

Déjà lus sur B.O BD ? Oui.

 

 

C’est édité par ? Rue de Sèvres

 

 

Une planche:

 

 

 

Ca donne Quoi ? Comme je le disais sur le précédent (et seul) album de Zep chroniqué chez nous, je ne connaissais jusqu’à l’an dernier de l’auteur de Titeuf que le nom et n’était pas particulièrement concerné par sa production. Cela a bien changé avec Esmera, conte coquin superbement mis en image par Vince et qui m’a démontré que le scénariste avait aussi des choses à raconter au public adulte.

 

C’est donc avec curiosité que j’ai ouvert Un bruit étrange et beau…mais également avec un dilemme : était-il bien logique de proposer une bande son à un album ayant pour personnage principal un homme ayant fait vœu de silence ?

 

Bien entendu, je vous taquine, puisque vous vous doutez que ce n’est pas - que – le sujet de ce portrait d’êtres humains arrivés à des carrefours de leurs existences et qui vont faire des choix parfois en contradiction avec leurs principes.

 

William, enfermé volontaire dans un couvent de Chartreux depuis un quart de siècle se voit obligé de renouer avec le monde extérieur pour assister aux dernières volontés de sa tante via la lecture de son testament.

 

 

Face au passé qui ressurgit et suite à la rencontre d’une jeune femme atteinte d’une maladie mortelle, notre saint homme va vivre plus  intensément en quelques jours qu’en 25 ans.

 

Que ce soit dans son graphisme au réalisme aussi poétique que sensuel, ses choix de colo subtils ou son scénario touchant, Zep livre un album original qui, hormis un ou deux passages un brin trop romantiques pour être vraiment crédibles, m’a autant surpris que conquis par ses thématiques et la façon de les aborder.

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE   

 

 

 

C'est Quoi ? THE LIGHT BETWEEN OCEANS

 

 

C'est de Qui ? A. Desplat

 

 

La couv'

 

 

Déjà entendu par ici? Oui.

 

 

On peut écouter ?  

 

 

 

Ça donne quoi? : Bon, je dois avouer que j’ai fait fort sur ce coup là, en allant chercher la B.O (toute récente par ailleurs) de ce drame romantico-larmoyant où un couple en mal d’enfant trouve un bébé dans une barque à la dérive avant de rencontrer la mère de l’enfant quelques années plus tard.

 

Desplat qui, s’il sait quasiment tout faire, a tout de même eu son lot de films calibrés pour faire pleurer les salles obscures, écrit un score construit autour du thème atonal du personnage principal féminin, joué au piano, qui est d’ailleurs l’élément prédominant de toute la partition.

Comme souvent chez le composuiteur on trouve néanmoins plusieurs thématiques mélodiques et les cordes et les vents si souvent légers et discrets, n’en sont pas moins bien présents et joue sur la corde sensible de l’émotion à fleur de peau.

 

Evidement, au vu du pitch du long métrage, la B .O recèle son lot de pistes dramatiques voire tragiques et l’ensemble, si clairement pas apte à vous tirer le moindre sourire, se révèle plutôt en phase avec le one-shot de Zep même si c’est un brin too much parfois.

 

 

 

 

--------------------------

 

 

 

Une chronique de Fab

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags