29 septembre 2016 4 29 /09 /septembre /2016 15:19

 

 

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 

C'est quoi : OSS 117. BON MEZZE D’ATHENES

 

 

C'est de qui ? Gihef & Cunéo

 

 

La Couv':

Mon nom est Bond...ah non mince ça c'est l'autre  /  OSS 117 Bon Mezze d'Athènes  Vs.  Le Magnifique

C’est édité chez qui ? Soleil

 

 

Déjà lu dans le coin? Sur le tome 1.

 

 

Une planche:

 

 

 

Ca donne Quoi ? Revoilà notre espion national, en mission secrète- of course- à Athènes, flanqué d’un sidekick un brin coincé mais bien utile, ils cherchent à récupérer un système de communication sous-marin, également convoité par l’ennemi.

 

Femmes fatales, méchants lugubres, bonnes vannes et scènes d’action et de fusillade, ce nouveau tome des nouvelles aventures d’OSS 117 est encore plus sympathique que son prédécesseur, Gihef faisant la part belle entre l’esprit espionnage rétro des romans de Bruce et l’humour déconnant des adaptations filmiques.

 

Coté dessin c’est Andréa Cunéo, un autre italien, qui a remplacé l’artiste du tome 1. Fort de ses expériences chez Bonelli et pour l’éditeur américain Valiant, il adopte ici un dessin semi-réaliste à tendance humoristique qui sert bien le propos.

 

De la BD multi-genre divertissante et qui ne se prend pas la tête et se lit agréablement.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi?LE MAGNIFIQUE

 

 

C'est de Qui ? C. Bolling

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu sur le site? Probable oui.

 

 

On peut écouter?

 

 

 

Ca donne Quoi ? Le parallèle entre le personnage joué par Belmondo dans Le Magnifique (enfin l’avatar de son personnage) et notre bon Hubert Bonisseur de la Bath étaient déjà assez flagrantes pour ne pas tenter d’écouter avec ce second album d’OSS 117 la B.O que Claude Bolling a composé au tout début des années 70.

 

Avec son orgue Hammon en totale liberté sur une rythmique chaloupée jazzy, rien que le tube Pop Mode vaut l’écoute ; mais le reste de la galette n’est pas en reste, avec son passage romantique qui parodie ouvertement les B.O bondiennes ou encore ses quelques incursions amusantes dans la musique d’influence sud-américaines.

 

Bolling, féru intégral de jazz et compositeur de près d’une centaine de musiques pour le cinéma, tout genres confondus (il composera aussi bien pour du dessin-animé que pour des polars durs), s’en donne visiblement à cœur joie en passant sans sourciller d’un style à l’autre, la bonne humeur étant bien là le maître mot.

 

 

 

-------------------------

 

 

Une chronique de Fab

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags