14 septembre 2016 3 14 /09 /septembre /2016 06:56

 

 

C'est mercredi!

 

 

LA BD:

 

 

 


C'est quoi : PERSONNE N’AIME LES GOBELINS

 


C'est de qui : Ben Hatke

 

 

La Couv':

Adoptes un Gobelin  /  Personne n'aime les Gobelins  Vs.  Charlie and the chocolate factory

Déjà lu chez nous ? Non

 

 

C’est édité chez qui ? Dargaud

 

 

Une planche:

 

 

 

Ca donne Quoi ? Ancien rôliste acharné, je vous confirme que le titre de ce charmant petit album à l'italienne est tout ce qu'il y a de plus exact, rares sont les gens qui peuvent blairer Les Gobelins, archétype de la créature non-humaine de base de tout bon récit de Fantasy (et de partie de jeu de rôle digne de ce nom).


Pourtant Ben Hatke, en prenant le parti d'évoquer ces bestioles sur le ton du livre jeunesse, arrive à faire de son héros rabougri, qui ne vas pas hésiter à partir tirer son ami squelette des griffes du groupe de héros qui a dévalisé  leur donjon, un  personnage des plus attachant.


Dans un style graphique coloré old-school typiquement anglo-saxon, Personne n'aime Les Gobelins est, vous pouvez me croire sur parole, le bouquin idéal à lire à vos enfants, s'ils ont entre 2 et 7 ans, et, qui sait,  peut être les guidera-t-il plus tard vers les pages du Seigneur des Anneaux ou une partie de Donjons et Dragons !

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? CHARLIE AND THE CHOCOLATE FACTORY

 

 

C'est de Qui ? Danny Elfman

 

 

La couv' 

 

 

Déjà croisé sur B.O BD ? Fort souvent.

 

 

On peut écouter?

 

 

Ca donne Quoi ? Y a t-il quelque chose de plus énervant qu'un compositeur, pourtant doué, qui se repose sur ses acquis quitte même à prendre ses auditeurs pour des jambons?

La marque de fabrique du bonhomme se reconnaît au bout d'une paire de notes: piano sautillant, chœurs enfantins hauts perchés, mélodie entêtante qui alterne entre l’effrayant et le merveilleux…certes l’ensemble est chamarré et couvre peut être un spectre plus large que ses autres travaux mais par contre, non content de livrer un thème que l'on croirait directement tiré de ses précédentes B.O pour Burton (de Edward Scissorhands à The Nightmare before Christmas, faites votre choix ), Elfman reprendra quasiment tout de ce morceau pour le thème principal du Alice In Wonderland, également mis en scène par Burton au passage, quelques années plus tard.

 

 

 

-----------------

 

 

Une chronique de Fab

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags