9 août 2016 2 09 /08 /août /2016 14:19

 

 

 

 

LA BD:

 

 


C'est quoi ? LA PETITE BEDETHEQUE DES SAVOIRS : LE TATOUAGE.

 

 

C'est de qui : J. Pierrat & Alfred

 

 

La Couv':

Tattooed for Life  /  Le Tatouage  Vs.  Rose Tattoo

Déjà croisé sur le site? Non

 

 

C’est édité chez qui ? Le Lombard

 

 

Une planche:

 

 

Ca donne Quoi ? Après deux tomes sur des sujets qui m’intéressaient grandement et deux sentiments partagés, je me suis naturellement intéressé au volume de la Petite Bédéthèque des savoirs sur le Tatouage, histoire de faire la passe de trois. Je m’explique: je suis, vous vous en doutiez, un grand fan de musique - et accessoirement de Métal - j’aime tout autant le cinéma, que j’ai pas mal étudié, et je suis plutôt beaucoup tatoué et ce depuis plus de 22 ans, à l’époque où on était très loin du phénomène de société  massif qu’est devenue la pratique aujourd’hui.

 

Ecrite par le rédac’ chef de Tatouage Magazine, cette petite étude couvre plutôt bien l’historique de cet art, et j’avoue y avoir appris pas mal de choses, elle a les qualités et les défauts de ses prédécesseurs, notamment l’aspect un peu « catalogue » du fond, du à une certaine brièveté du propos, heureusement compensé par la forme, à savoir une « vraie » BD dessinée par le double lauréat angoumoisin, Alfred himself.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

 

C'est Quoi ? ROSE TATTOO

 

 

C'est de Qui ? Dropkick Murphys & Bruce Springsteen

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu sur B.O BD ? Non

 

 

On peut écouter?

 

 

Ca donne Quoi ? L’un des seuls groupes à faire du rock irlandais valable depuis la dissolution des Pogues se fend d’une version de leur Rose Tattoo avec le Boss en personne, Bruce « Born in the USA » Sprigsteen.

 

Inspirée par les encres de Ken Casey leader et bassiste du groupe, Rose tattoo raconte, comme les dessins indélébiles sur le corps de Casey, l’histoire de toute une vie, ce qui, dans ma conception du tatouage est leur raison d’être.

 

Quand on se fait piquer la peau à vie, je pense qu’il vaut mieux que la signification et la symbolique aille plus loin que ce qu’un dauphin ou une licorne tout colorés peuvent éventuellement représenter, et c’est peut être ce que j’ai regretté dans le volume de la bédéthèque ; que l’accent ne soit pas mis sur l’importance d’un tatouage et l’aspect complètement galvaudé qu’il a pris aujourd’hui.

 

Je me suis consolé avec ce véritable hymne de pub qu’est Rose Tattoo.

 

 

----------------------------

 

 

Une chronique de Fab

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags