28 juillet 2016 4 28 /07 /juillet /2016 08:32

 

 

LA BD:

 

 

 


C'est quoi : HELIOS.

 


C'est de qui : E. Chaize

 

 

La Couv':

Vers le Soleil  /  Helios  Vs.  Careful With That Axe Eugene

Déjà croisé chez nous? Non

 

 

C’est édité chez qui ?  2024

 

 

Une planche:

 

 

 

Ca donne Quoi ? Alors oui, les puristes vont dire que l’étonnant Helios n’est pas à proprement parlé un album de BD, et on ne pourra pas leur donner tort puisque dans les 40 pages de cet immense bouquin (presque 30cm sur 40 tout de même !), pas l’ombre d’une bulle, d’un phylactère ni même d’une case. Mais, on l’a vu déjà chez B.O BD, les éditions 2024 n’ont pas l’habitude de rentrer dans les moules, et chaque fois le résultat est enthousiasmant !

 

Helios est une suite de tableaux étendus sur des doubles pages narrant la quête d’un peuple pour retrouver le Soleil. Et si chez Corneille ils partirent cinq cent pour se retrouver trois mille, ici la kyrielle de suivants va se réduire comme peau de chagrin au fil des épreuves traversées et des ennemis rencontrés (serpent géant, ombres noires, désert aride,…).

 

 

La force des graphismes de Chaize, somme d'influences aussi variées que diverses,  réside dans l’accumulation –et même parfois la dissimulation- de détails au sein de compositions ambitieuses et colorées à la puissance narrative manifeste. La présentation du livre, en reliure cousue particulière (« à la Suisse » nous indique l’éditeur) permet d’apprécier à sa juste valeur cette épopée visuelle qui, certes, se lit vite, mais mérite qu’on y revienne pour redécouvrir toutes ses subtilités.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? CAREFUL WITH THAT AXE EUGENE

 

 

C'est de Qui ? Pink Floyd

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu chez B.O BD? Yep

 

 

On peut écouter?

 

 

 

 

Ca donne Quoi ? Probablement la période créatrice la plus foisonnante des Floyd, débarrassé de l’ingérable Syd Barett qui a laissé à Waters les mains libres pour développer concepts musicaux et variations vertigineuses.

 

Careful… est un exemple typique de ces dites variations avec un début atmosphérique où le clavier brode des nappes autour d’un accord unique avant que la phrase titre, susurrée par le bassiste, n’entraîne un déferlement de violence guitaristique et rythmique où Moore tient la dragée haute à Mason et Wright avant que ce dernier ne repart sur une mélodie plus posée, aux échos orientaux qui va lentement terminer le morceau en fade-out.

 

En prenant juste le temps qu’il faut, ces trois parties de la chanson (qui dure quasiment 9 minutes) font une B.O parfaite pour Helios où le faste de la cour est suivi du périple cauchemardesque jusqu’à une conclusion solaire.

 

 

 

----------------------------------

 

 

 

Une chronique de Fab

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags