30 juillet 2016 6 30 /07 /juillet /2016 08:10

 

 

 

 

LA BD:

 

 


C'est quoi : INITIATION

 


C'est de qui ? H. Kashiwagi

 

 

La Couv':

A Boire et à Manga : Initiation  Vs. The Beguiled

Déjà lu chez nous? Non

 

 

Une planche:

 

 

 

Ça donne Quoi ? A la recherche d'un sabre qui appartenait à sa famille un jeune adolescent atterrit par un soir d'hiver dans un village reculé du Japon, quasiment habité que par des femmes.


Au fil des jours, alors que son départ du hameau semble irrémédiablement voué à l'échec, il va découvrir les rites initiatiques sexuels étranges des villageois avant d'être lui même victime de ces pratiques d'un autre siècle. L'arrivé d'une camarade de classe, les sentiments qu'il développe pour l'une des villageoise et le retour des hommes au bercail va donner à sa mésaventure une tournure des plus tragique.


A bien des moments on pense aux Proies avec Eastwood ou au célèbre Village du Prisonnier. Malgré les nombreuses scènes explicites présentes tout au long des cinq tomes, Initiation n'est évidemment pas un manga érotique, mais plutôt une étude socio-etnologique sans concessions ni  parti-pris, traitée dans un style parfois quasi documentaire mais habilement dissimulée sous un récit noir dramatique.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? THE BEGUILED

 

 

C'est de Qui ? L. Schifrin

 

 

La couv' 

 

 

Déjà croisé sur B.O BD? Oui.

 

 

On peut écouter? Dans la B.A et via un extrait en MP3 :

 

 

 

Ca donne Quoi ? Si Eastwood et Siegel, duo souvent taxé de machisme, voire de fascisme par une frange réac de la société des 70’s, n’était peut être pas le choix le plus évident pour mettre en image un roman sur le désir féminin et ses frustrations se déroulant durant la Guerre de Sécession, confier le (court) score aux bons soins de leur vieux camarade Lalo Schifrin était clairement une bonne idée.

 

Jouant sur la corde sensible d’un suspense psychologique très tendu, colorant le tout du style d’arrangements qui ont fait le succès des B.O de ses précédents travaux, tous genres confondus (de, par exemple, Dirty Harry à Joe Kidd) le compositeur ajoute une indéniable plus value à un récit déjà profondément troublant.

 

Le film n’aura pas le succès escompté, les deux principales raisons en étant la mort du personnage d’Eastwood à la fin du film, mal vécue par les fans, et l’aspect probablement trop scabreux et pervers du scénario pour le grand public de l’époque. Ca reste néanmoins l’un de mes longs métrages préférés.

 

Si l’on omet les passages typiquement « d’époque » (musique militaire), ce fort rare effort de Schifrin est un choix idéal pour aller avec Initiation, même s’il faudra le coupler à autre chose en raison de sa brièveté.

 

 

 

---------------------

 

 

Une Chronique de Fab

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags