11 juin 2016 6 11 /06 /juin /2016 07:44

 

 

Si d’habitude je demande expressément à mes collègues de B.O BD d’utiliser principalement de la musique instrumentale, il arrive, de temps à autre, qu’ils passent outre mes directives et proposent des albums avec chant, souvent dans le rock et ses multiples dérivés. (Je vous rassure ils sont ensuite sévèrement chatiés!)

 

Puisque nous sommes un site qui plébiscite BD et Musique, nous vous proposons ce week-end un premier mini cycle Rock et BD avec des choses fort variées et, coté musique, du rock of course… Mais là c’est permis !

 

 

 

LA BD :

 

 

 

C'est quoi ?  NOCTURNO

 

 

C'est de qui ? Tony Sandoval

 

 

La Couv’ :

 

Rock n' BD  /  Nocturno  Vs.  Tommy

C'est édité chez qui ? Paquet – collection calamar

 

 

Déjà vu chez nous? Oui.

 

 

Une Planche :

 

 

Ca donne quoi ? Nocturno est-il mort ou vivant? Il est perdu dans une forêt et une esprit du vent décide de lui raconter l'étrange voyage de Seck… Qui est Seck? Si l'on en croit Rojo, le guitariste à 6 doigts de Kraneus, Seck est le meilleur chanteur qu'il ait connu. Si l'on demande à Karen, la journaliste, Seck est peut-être bien un fantôme. Mais elle va tomber amoureuse de cet étrange garçon qui fait grimper Kraneus en favori du concours de groupes de métal avec la chanson vent nocturne. Comme le monde du Métal est impitoyable, un groupe rival, Fuego Negro, va éliminer la concurrence en tuant Rojo et jetant Seck dans une rivière.

 

Dans la 2e partie du récit de l'esprit, elle explique que Nocturno a pris possession de Seck et lui a volé 5 ans de sa vie. À la suite d'évènements graves et étranges (je résume), Seck intègre un autre groupe auquel il va apporter son génie et sa légende. Il remontera sur scène et retrouvera Karen.

 

 

Difficile de résumer ce gros album de plus de 200 pages où l'on retrouve quelques thèmes favoris de Tony Sandoval : la musique, les monstres (humains et non-humains), l'amour fusionnel, la mort et tout ce qu'il y a de fantastique autour (fantômes, squelettes,…).

 

Karen est aussi blonde que Seck est brun, mais je crois que la majorité des héroïnes (vivantes) de Tony Sandoval ont des chevelures blondes ou blanches. Elle est fluette d'aspect, mais elle est très forte en réalité. Elle est l'opposé de Seck qui est extrêmement fragile sans elle. Et le lien qui les relie est si fort que seule la mort peut le briser.

 

 

Tout cela donne un superbe opéra visuel où noir et blanc (pour les parties Nocturno) et couleurs se mêlent, où les cases se rebellent pour ne pas rester sagement rectangulaires et ne pas remplir les pages en entier ou se superposer… Du pur Sandoval, quoi!

 

 

 

 

LA MUSIQUE :

C'est Quoi ? TOMMY

 

 

C'est de Qui ? The Who

 

 

La couv'

 

 

On peut écouter ? :

Ça donne quoi? : Un opéra rock face à un opéra visuel, cela allait de soi! Alors certes Tommy n’est pas à proprement parler le premier opéra-rock, mais il est unanimement reconnu comme tel et, surtout, c’est l’œuvre qui a propulsé The Who, l’un des groupes majeurs des années 1960-1970, sur le devant de la scène.

 

Outre une histoire assez barrée,  Tommy contient une poignée de tubes imparables, et  des mélodies pop-rock parfois brillantes même si souvent calibrées. Les Who insufflent à leur composition ambitieuse un air de renouveau (pour l’époque s’entend, l’album a tout de même vieilli) via une instrumentation puissante et un travail sur l’harmonie alors peu entendu dans le genre.

 

De plus, Seck et Tommy sont deux figures qui semblent être un reflet l'une de l'autre : Tommy est aveugle, sourd et muet – Seck est coupé du monde possédé par Nocturno, Tommy est considéré comme un guide spirituel après sa guérison subite – Seck est un mythe de la scène Métal, devenu un héros à son retour

Ils sont tous les deux fragiles et manipulés par leurs familles… mais Seck a un plus par rapport à Tommy : il aime et est aimé.

 

Un point amusant est que, à en croire les écrits sur Pete Townshend, Seck pourrait en être inspiré: timide hors scène et explosif sur scène. Comme Rojo pourrait être inspiré de John Entwistle avec son toucher inimitable.

 

Une BO qui s'imposait pour déguster un des albums les plus rocks de Tony Sandoval.

 

 

---------------------------

 

Une chronique signée Gen

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags