1 juin 2016 3 01 /06 /juin /2016 14:38

 

 

 

 

LA BD:

 

 


C'est quoi : ENOLA HOLMES 2. L’AFFAIRE LADY ALISTAIR.

 


C'est de qui : S. Blasco

 

 

La Couv':

Elémentaire ma chère Enola  /  Enola Holmes  Vs.  Nanny Mc Phee

Déjà lu sur B.O BD? Non

 

 

C’est édité chez qui ? Jungle

 

 

Une planche:

 

 

Ca donne Quoi ? Si tout le monde connait le grand frère de Sherlock Holmes, Mycroft, connaissez-vous sa petite sœur, Enola ? Inventée par Nancy Springer, la voilà qui débarque en BD, dans la collection Miss Jungle.

 

Dans cette seconde aventure, toujours à la recherche de sa mère disparue, Enola, qui a pris l’identité d’une enquêtrice (bon sang ne saurait mentir), part à la recherche d’une jeune lady mystérieusement disparue. Comme son grand frère, elle n’hésite pas à utiliser déguisements et méthodes d’investigation inventives pour arriver à ses fins. Une tactique payante mais dangereuse.

 

Si les amateurs du canon holmesien ne sont pas les cibles  de cette série destinée à la jeunesse, il faut reconnaître que Serena Blasco a su s’approprier avec talent la création de Springer, en réussissant le tour de force d’adapter chacun des deux romans en un one shot de 64 pages, le tout dans un style graphique original très peinture old school qui rend à merveille l’ambiance victorienne de l’époque.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

C'est Quoi ? NANNY MC PHEE

 

 

C'est de Qui ?  P. Doyle

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu chez nous? Oui

 

 

On peut écouter?

 

 

Ca donne Quoi ? Voilà Patrick Doyle bien loin des films de Kenneth Branagh et dans un registre où il a assez peu œuvré, néanmoins, cette comédie familiale calibrée mais pas sans atouts lui permet de couvrir un spectre plus large que d’habitude.

 

De mélodies légères et amusantes en passage au suspense plus appuyé mais toujours teintés d’une certaine dose d’humour, la B.O de Nanny McPhee est constamment dans l’inattendu, adoptant même, sur sa seconde partie des tics à la Danny Elfman, pointure du genre, en les parodiant intelligemment, n’hésitant pas à utiliser des instruments en les opposant, les flutes dans les aigus répondent aux cuivres bas et un clavecin s’invite même à la fête.

 

Un bien bel ouvrage de genre qui confirme la versatilité et le talent de son auteur et fait une B.O délicieuse pour écouter avec la seconde aventure d’Enola Holmes

 

 

------------------------------------

 

Une chronique de Fab

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags