8 mai 2016 7 08 /05 /mai /2016 14:37

 

 

Et c'est avec un album à paraître la semaine prochaine que nous concluons cette thématique sur religion et 9° Art, le dernier album d'un auteur aujourd'hui majeur dans le monde du comics.

 

 

 

LA BD:

 

 


C'est quoi : MARIE PLEURAIT SUR LES PIEDS DE JESUS.

 

 

C'est de qui ?  Chester Brown

 

 

La Couv':

 

 

 

Week-end Thématique : Dieu (le retour)  / Marie Pleurait  Vs. Dîvan

Déjà lu chez nous? Non

 

 

C’est édité chez qui ? Cornélius

 

 

Une  planche:

 

 

Ca donne Quoi ? Si, on l’a vu que des versions de la Bible en BD -ou des histoires qui en sont tirées- il y en a pour tous les goûts, rares, voire inexistantes, sont ses analyses. C’est contre toute attente du coté de l’auteur alternatif Chester Brown,  dont le 23 Prostituées (édité en VF déjà chez Cornélius) avait fait sa petite sensation il y a une poignée d’années, que l’on se tourne aujourd’hui. Le canadien, motivé entre autres par la Genèse de Crumb que nous avons croisée hier, s’est intéressé de près à la prostitution (si, si) et à la condition de certaines des figures féminines dans la Bible.

 

Le résultat est assez intéressant,  Brown nous livre une sorte d’analyse culturelle et parfois crue des textes choisis (le tout dans un style épuré voire minimaliste mais efficace), et ses dialogues et interprétations sont parfois très fin.

Si les amateurs de l'auteur retrouveront ce qui fait son charme, l'ensemble n’apporte pas vraiment d’eau au moulin, que ce soit coté religion ou coté travail sexuel.

 

Le livre est complété par une postface – un peu longue à mon goût- où notes d’intention et explications diverses complètent la partie BD.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? DIVÂN

 

 

C'est de Qui ? Senem Diyici Quartet

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu ici? Oui et Non

 

 

On peut écouter?

 

 

 

 

Ca donne Quoi ? Emmené par leur chanteuse turque et Alain Blesing, son compagnon de route, guitariste émérite aux influences aussi multiples que diverses (qui fût le professeur de votre serviteur pendant une paire d’années pour la petite histoire), le quartet Senem Diyici propose une musique métissée où les couleurs de la méditerranée et de l’Orient percutent la musique improvisée et les sources d’un jazz assez libre.

 

Le résultat est souvent surprenant, dépaysant s’il en est, parfois hypnotique, comme en attestent les compositions exclusivement acoustiques  de Dîvan, troisième opus du groupe sous cette forme (Blessing s’essaiera entre autres ensuite au …onzetet ! avec bonheur, avant de revenir à ses expérimentations bariolées).

 

Une bande-son intemporelle, voire universelle qui illustre bien ces passages interprétés de textes vieux…comme Hérode !

 

 

--------------------------------------

 

 

Une chronique de Fab

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags