6 avril 2016 3 06 /04 /avril /2016 18:30

 

 

 

LA BD:

 

 


C'est quoi NAINS. ARAL DU TEMPLE  

 


C'est de qui : Jarry & Deplano

 

 

La Couv':

 

 

Les Nains qui grandissent  /  Nains 3  Vs.  Atlantide

 

 

Déjà lus sur le site? Oui pour Jarry

 

 

C’est édité chez qui ? Soleil

 

 

Une planche:

 

 

Ca donne Quoi ? Ordre après ordre, voilà l'album qui nous fait découvrir celui du Temple. Contrairement à ce que son nom pourrait suggérer, ce ne sont pas des prêtres qui en font partie, mais des ingénieurs construisant ponts, aqueducs et autres machines, réalisant des calculs complexes au risque de nombreuses vies en cas d'erreurs.

 

Toute l'histoire est racontée par Aral devenu paria depuis plus de 700 ans (eh oui, les nains vivent très longtemps), sur le mode de « Il était une fois », même ce n'est pas un conte merveilleux qu'il raconte. Tout démarre encore une fois à cause de l'avidité de nains mineurs tombés par hasard sur un tunnel très ancien conduisant à des salles immenses tout aussi anciennes où, cherchant de l'or, ils ouvrent une porte qui aurait dû rester close. 

 

La suite est des plus habituelles et ce n'est pas vraiment l’originalité coté scénario : on puise allègrement dans le grand coffre de l'héroic fantasy: le dragon de Biblo, la maladie liée au dragon ressemblant au Veill de la Geste des chevaliers-dragons, le livre maudit à détruire …

Au final, rien que du très classique, mais des décors somptueux dessinés par Paolo Deplano qui semble avoir été assez inspiré, lui-aussi, par les décors des films de Peter Jackson. Mais il donne à la citadelle une démesure et un gigantisme fantastiques. Ses nains sont vivants, expressifs, inquiétants ou pitoyables selon les moments. Son dragon manque un peu d'élégance, mais sa rogne peut s'expliquer après plusieurs siècles d'enfermement!

 

 

Un grand tome de cette série de fantasy.

Mais un grand coup de gueule pour moi car je trouve que Istin et Jarry tirent un peu trop sur la corde : le tome 2 semblait présenter Nains comme une série simple… sauf que, maintenant, c'est une série "dans l'univers des Terres d'Arran" comme Elfes… et, comme une interview de Jean-Luc Istin dans le numéro de mars-avril de Planète Delcourt le laisse présager, ces séries seront bientôt rejointes par une nouvelle sur les Orcs et Gobelins… et pourquoi pas les royaumes humains ensuite? Le filon est bon et la fantasy est à la mode, mais il est à craindre un affadissement de l'univers d'Arran pour faire tirer en longueur les séries.

 

J'espère que les auteurs auront la sagesse d'éviter cet écueil et envie de passer à autre chose!

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? ATLANTIDE L’EMPIRE PERDU

 

 

C'est de Qui ? J. N. Howard

 

 

La couv' 

 

 

Déjà croisé sur B.O BD? Oui

 

 

On peut écouter?

 

 

 

 

Ca donne Quoi ? Pour son troisième long chez Disney, Howard monte d’un cran niveau grandiloquence symphonique et fanfares en tous genres ( à commencer par les cuivres) avec une B.O qui, si elle respecte les codes des studios, n’emprunte pas moins son souffle d’aventure aux grands succès du cinéma dit « classique », les chœurs quasi lyriques ne sont d’ailleurs pas étrangers à cette débauche de musique à grand spectacle. Howard a cependant la bonne idée d’insuffler de ci de là quelques pauses et mélodies qui rappellent son score pour le Waterworld de Costner, et contrebalancent un peu l’aspect dessin animé à dollars. 

 

On peut faire un parallèle intéressant entre les nains qui creusent follement pour trouver un trésor avec la bizarre équipe d'aventuriers du film des studios Disney. Eux aussi cherchent un trésor, même s'ils doivent pour cela détruire un peuple entier.

Pas de dragon pour l'équipe de Milo, mais un Léviathan mécanique! Pas de livre à détruire, mais une civilisation oubliée… qui risque la destruction.

Brefs, des points communs inspirants, la preuve ! 

 

 

--------------------------------

 

Une chronique de Gen

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags