18 avril 2016 1 18 /04 /avril /2016 15:07

 

 

 

Retrouvez, après la chronique musicale, une interview de Laurent Lefeuvre.

 

 

 

LA BD:

 

 

 


C'est quoi : FOX-BOY 2. ANGLE MORT

 


C'est de qui ?  L. Lefeuvre

 

 

La Couv':

 

 

Le Retour du Renard  /  Fox Boy 2  Vs.  Kick-Ass

 

 

C’est édité chez qui ? Delcourt

 

 

Déjà lu chez nous?  Oui

 

 

Une  planche:

 

 

 

Ca donne Quoi ? Si j’ai quasiment biberonné à Strange et à Nova, aujourd’hui il y a fort à parier que je ne suis pas prêt d’ouvrir un Spiderman ou un Batman vu les dizaines de versions reliftées et autres reboots commerciaux nauséabonds opérés par les Big Two au fil des décennies.

Cela étant, si un comics américain avait la teneur du Fox-Boy de Laurent Lefeuvre, la donne serait peut être différente. En effet, en amateur éclairé et fin connaisseur du média, Lefeuvre livre avec son supée-héros breton une somme de plein de bonnes choses propre à la bd de genre, tout en les mettant à sa sauce avec autant de fun que de talent.

 

On avait quitté le jeune Pol Salsado (l’alter-égo de Fox-Boy) dévasté par la mort accidentelle par noyade de son camarade, on le retrouve en vacances en Savoie, qui tente de prendre ses distances avec son identité secrète mais la disparition d’une fillette et l’intervention d’une créature monstrueuse vont l’obliger à assumer ses pouvoirs et ses responsabilités.

 

Dans la seconde partie, bien plus conséquente (et importante niveau histoire) Pol va faire la connaissance d’Alain Chevrel un collectionneur de vieux comics qui semble en savoir long sur son histoire, l’origine de ses pouvoirs et lui fait de fracassantes révélations. Il lui annonce également qu’une apocalypse super-héroique est sur le point d’arriver.

 

 

 

 

Outre une narration,  des thèmes et surtout un style graphique qui conjuguent le meilleur du genre, là où l’album révèle toute sa saveur c’est via la mise en abime par rapport à l’univers crée par Lefeuvre dans son album précédent, Tom et William, pour lequel il a crée une fausse maison d’édition ROA, avec un blog dédié, et des dizaines de couvertures de faux comics vintage. Il en fait intervenir les héros et ennemis dans Fox-Boy, lui-même personnage de comics, et se fait son petit crossover perso via des multi références parfois vertigineuses.

 

Ainsi, si vous ne le connaissez pas encore, je ne peux que vous recommander chaudement la lecture de l’album cité ci-dessus et une visite sur le blog, vous n’en n’apprécierez que plus Fox-Boy, véritable réussite du genre dont on espère avoir d’autres aventures.

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? KICK-ASS

 

 

C'est de Qui ? H. Jackman, M? De Vries, J. Murphy et I. Eshkeri

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu sur le site? Tous je dirais

 

 

On peut écouter?

 

 

 

 

 

Ca donne Quoi ? En marge de la poignée de morceaux rock techno qui ponctuent le film, on se demande pourquoi il a fallu quatre compositeurs si ce n’est pour écrire la quarantaine de morceaux -dont 38 ne dépassent pas les 3 minutes- présents sur la galette et, accessoirement, dans le film.

Leur principale fonction, remplie si vous voulez mon avis, est d’ajouter du suspense, de l’action et une poignée de nuances  (mélancolie bon teint, humour, héroïsme exacerbé) à une ambiance un peu trop radio, le tout avec une –très légère- distanciation bienvenue.

Fox-Boy 2, avec son coté hommage super-héroïque classe s’en accommode plutôt pas mal.

 

 

 

-------------------

 

 

Bonjour Laurent, et merci d’avoir accepté de te prêter au jeu du questionnaire croisé B.O/BD.

 

 

Commençons par un classique :

 

 

Tes Cinq Cd de chevet ?

 

 

 

1 - Les BO de la série Sons of Anarchy (du rock, Blue Grass, parfois virant au rap, ou plus folk).

2 - Des musiques de films, souvent du réalisateur Mickael Mann (Heat, Dernier des Mohicans, Collateral, Miami Vice, Revelations, Ali...). Moby et James Newton Howard

3 - Un groupe Anglais entêtant, jusqu'à l'hypnose : Flotation Toy Warning

4 - Pulp (This is Hardcore) (mais je pourrai citer bien d'autres albums).

5 – Amused to Death de Roger Waters.

6 – Violator (Depeche Mode). Pour la nostalgie qu'il me procure. Il m'aide à me connecter à une part de moi-même, un étrange pays dans ma tête où je pars piocher l'humeur voulue pour mes histoires/dessins/couleur : mon adolescence.

 

 

 

 

Et tes Albums de Bd ?

 

 

1 - Born Again (Miller Mazzucchelli)

2 - Compagnons du Crépuscule (Bourgeon) - T3 "Le Dernier des Malaterre".

3 - Weapon -X (Barry Windsor Smith)

4 - Elektra Assassin (Miller/Sienkiewicz)

5 - Dark Knight Returns (Miller/Janson)

 

 

 

3 Miller sur 5 ! Et dire que je n'ai pas mis Batman Year One pour la seule raison que ça ferait 2 albums de la même équipe.

Mais reviens demain, et j'aurais 5 autres super préférés du monde !

 

 

Les influences et les goûts :

 

Une musique de film qui t’a marqué, que tu affectionnes particulièrement (indépendamment du film) ?

 

Conan. Il paraît que la musique de Poledouris est un plagiat de je ne sais plus qui, (Prokoviev, c'est un peu ma bête noire sur ce coup d'ailleurs...Poledouris, pas Sergueï ^^ ) mais n'est-ce pas le cas de tous ces compositeurs très prolifiques type Zimmer.

Dans Conan, chaque morceau colle à un moment, comme dans un opéra. Comme la couleur intrinsèque, une gamme chromatique bien spécifique, dans une séquence particulière d'une BD. Le choix des instruments n'est jamais anodin. Bois, cuivre, renvoie au métal des chaînes, ou l'acier des épées, ou les tambours au fracas d'une bataille, les cuivres aux chevauchées, etc.

Magique !

 

 

 

 

Qui sont tes maîtres à penser en BD, ceux qui t’ont donné envie d’en faire, quelles sont tes influences ?

 

 

 

 

 

 

Toujours les mêmes : Frazetta (bien que peintre, et illustrateur plus que narrrateur), Wrightson, Eisner, Corben. Plus jeune : Miller, Byrne, Lee.
Chacun a entretenu la flamme a un âge donné. Mais les premiers cités sont présent chaque jour avec moi.

 

 

 

 

 

 

 

 

Ton travail :

 

 

 

 

 

 

Ecoutes tu de la musique quand tu écris/dessine, et plutôt quoi ?

 

 

Depuis bientôt deux ans, je n'écoute quasiment QUE la BO de Sons of Anarchy, jusqu'à l'obsession. Notamment un chanteur dont le style et la voix m'ont longtemps fait penser à Bruce Springsteen et Eddie Vedder : White Buffalo. Et Noah Gundersen (« Day is Gone » et « Family »). Un petit protégé d'Eminem : Yellawolf « 'Till it's Gone ».

 

Tout dépend de l'état de tension, ou d'émotion dans lequel j'essaie de me « tendre » quand je bosse. Comme un chien de chasse. Je suis en perpétuelle tension, en fait. J'adore ça, c'est une drogue !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce sur quoi tu travaille actuellement, tes prochains projets (si tu as la liberté de les évoquer bien sur ?

 

 

Un bouquin pour Mosquito. Une adaptation en noir et blanc de nouvelles fantastiques d'un écrivain Français quasi centenaire : Claude Seignolle. J'y laisserai libre-cours à mon amour du macabre, et des comics d'horreur à l'ancienne.

 

Ensuite, j'espère embrayer sur Fox 3 !

 

 

 

Et si…

 

 

…en lieu et place de la Bande Dessinée tu avais fait de la musique tu aurais été qui, tu aurais joué quoi ?

 

 

De la guitare, ou de la basse, ou du chant, ou de la batterie.

N'IMPORTE QUOI... mais dans METALLICA  (le look en moins)!

 

 

 

 

 

 

Encore un grand merci pour tes réponses, et au plaisir de te retrouver dans les pages de Bandes Originales Pour Bandes Dessinées !

 

 

Merci , mister Silver !

 

 

-----------------------

 

 

Une chronique et une interview par Fab

Encore un grand merci pour tes réponses, et au plaisir de te retrouver dans les pages de Bandes Originales Pour Bandes Dessinées !

 

 

Merci , mister Silver !

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags