21 avril 2016 4 21 /04 /avril /2016 12:43

 

 

 

 

LA BD

 

 

C’est quoi ? HELL WEST 2

 

 

C’est de qui ? Lamy & Vervisch

 

 

La couv’ :

 

 

LA BD

 

 

C’est quoi ? HELL WEST 2

 

 

C’est de qui ? Lamy & Vervisch

 

 

La couv’ :

Enfer à l'Ouest  /  Hell West 2  Vs.  Pay The Ghost

 

 

 

 

Déja lu chez nous? Oui.

 

 

Une planche:

 

 

Ca donne quoi ?On continue (et on conclue au moins pour le moment, n'abusons pas des bonnes choses!) dans le western avec un « truc en plus » qui se démarque de la pléthorique production du genre. Ce second tome (et dernier) d’Hell West en puisant ses influences aussi bien chez le récit classique de cow-boys que dans le fantastique et le steampunk, le tout non dénué d’humour, remplit donc le postulat et en plus le fait bien.

 

Pour ceux qui n’auraient pas lu le précédent, ou la chronique que nous en avions faite, l’action se passe en 1875 dans des Etats pas encore tout à fait unis d’Amérique uchroniques où les blancs réunis sous l’appellation White States of America, aimeraient bien faire main basse sur de grands territoires vierges où vivent non seulement des amérindiens mais aussi tout une ribambelle de bestioles cauchemardesques et, of course, hostiles.

 

 

Une relique en apparence fort puissante a été dérobée à leurs ennemis doit permettre de faire pencher la balance du coté des humains, sauf que parmi ce derniers tous ne sont pas des envahisseurs en puissance, et certains le sont par contre plus que d’autres. Nos héros, le sergent Ourtburst, son ami indien lycanthrope à ses heures et deux jeunes femmes accortes mais au caractère bien trempé, vont avoir fort à faire  pour empêcher une apocalypse à base de bestioles monstrueuses.

 

Voilà donc le réjouissant programme, le tout dans un style graphique noir et blanc impressionnant, somme de ce que feraient peut –être aujourd’hui des gens comme Breccia, Battaglia ou Corben s’ils étaient nés à l’ère de Photoshop (et, pour une fois, ce n’est pas une critique). Si le scénar, un rien foutoir parfois, en même temps c’est le genre qui veut ça, est très fun et bien ficelé la plus-value graphique est évidente.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

 C'est Quoi ? PAY THE GHOST

 

 

 C'est de Qui ? J. LoDuca

 

 

 La couv' :

 

 

 Déjà croisé sur B.O BD? Oui

 

 

On peut écouter?

 

 

 

 

 

Ca donne quoi ? Joseph LoDuca, que l’on a pas mal entendu chez nous, est peut être l’un des compositeurs les plus sousestimé et mal employé de sa génération. Après un début prometteur sur la saga des Evil Dead il n’aurait peut être pas du passer les cinq années suivantes à mettre en musique les séries Xéna, Hercules et leurs différents spin-offs (même s’il produira de très bonnes choses dans le genre), le retour vers les salles obscures sera donc difficile et passera par une flopée de séries B (voire Z) d’horreur, un faux espoir via le Pacte des Loups de Bruno Gans, pour finalement retourner aux séries TV via la resucée chippendales de Spartacus.

 

Si il lui arrive encore de composer pour le cinéma, les propositions sont peu reluisantes et les budgets réduits à peu de chagrin. Un bon exemple que ce thriller de seconde zone aux allures fantastiques avec un Nicolas Cage cachetonnant (euphémisme ?!) Loduca se retrouve obligé de composer pour l’électronique, faute d’orchestre, et fait le minimum syndical dans le genre épouvante (on a même droits aux chœurs éthérés)  tout en faisant preuve d’inventivité à quelques rares moments mais, sur la longueur, s’essouffle un peu, faute de motivation probablement.

 

 

---------------------------------------

 

Une chronique de Fab

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags