3 avril 2016 7 03 /04 /avril /2016 18:50

 

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 


C'est quoi : ZOMBIES CALLING

 


C'est de qui ?  Faith Erin Hicks

 

 

La Couv':

 

 

Déjà lu chez nous?  Non

 

 

Une  planche:

 

 

 

Ca donne Quoi ? Joss est une adolescente paumée au milieu d’études qui la gonflent se réfugie dans son monde constitué par son amour des films de George Romero et de l’Angleterre, terre lointaine et fantasmée de son Canada natal.
Arborant à toutes occasions l’Union Jack sur son T-shirt, elle partage un petit appart étudiant avec ses 2 colocs : la gothique romantique mais raisonnable et le beauf de base ne s’intéressant qu’à reluquer les filles et s’enfiler des nachos.
Mais quand l’Université est envahie de zombies dévoreurs de cerveaux, Joss va enfin sortir de son quotidien pathétique pour mettre sa culture cinéphile au profit de la survie des 3 seuls êtres vivants : ses colocs et elle-même !
Il est passionnant de voir à quel point le cadre zombie est utilisé pour passer de l’adolescence à l’âge adulte. Joss va mettre à profit toutes ses connaissances des codes (genre ne pas se séparer, ne pas sortir d’un lieu clos etc) du film de zombies pour se défaire d’une situation bien réelle. Et c’est très amusant, frais et léger à la fois. Ici pas de scènes crades, les zombies sont même dessinés d’une façon amusante (on dirait du Daniel Clowes en moins froid) et sous un format noir et blanc style manga de 96 pages, je me suis rapidement pris au jeu surtout que les références et autres mises en abyme ne manquent pas à l’appel ! (perdre son pucelage équivaut à mourir etc…

 

Un vrai petit régal que ce Zombies Calling  par la très talentueuse Faith Erin Hicks, auteur canadienne connue pour ses Web comics que l’on peut trouver sur son site : http://www.faitherinhicks.com/
Sa spécialité ? traiter de l’adolescence par le biais d’univers fantastiques mais surtout parler du passage de l’adolescence au travers de mondes déformés par des démons, monstres et compagnie.


Quoi de plus normal dès lors que son premier comics papier s’apparente au monde déviant des zombies pour un one-shot aussi drôle que touchant et sans en dénigrer les codes puisque c’est même le sujet principal !

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? LONDON CALLING

 

 

C'est de Qui ?  The Clash

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu chez nous? Possible.

 

 

On peut écouter?

 


 

 

 

Ca donne Quoi ? Que ce soit par le titre ou sa couverture, il est impossible de passer à coté de la référence musicale qui a inspiré par Faith Erin Hicks.

En effet lorsque Paul Simonon fracasse sa basse devant un public médusé pour illustrer London Calling, Joss achève un zombie avec un couvert devant les ombres menaçantes de morts vivant constituant son public, la boucle est bouclée.

London Calling est un classique indémodable. Troisième album des Clash, c'est un curieux mais savoureux métissage de styles musicaux différents. Mélangeant charge sociale et des titres aussi variés et inventifs que Spanish Bombs ou la fameuse chanson titre, le choix illustrant cette chronique se porte sur Lost in the Supermarket, titre court aussi attachant que virulent avec le consumérisme comme le rappelait aussi Romero dans son Dawn of the Dead, un film de ..... zombies justement tout comme Zombies Calling, la boucle est bouclée.

 

 

-------------------------------

 

 

Une chronique par Jet!

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags