7 avril 2016 4 07 /04 /avril /2016 08:27

 

 

 

LA BD :

 

 


C'est quoi : COLERE NUCLEAIRE. 1 - L'APRES CATASTROPHE 

 


C'est de qui : Takashi Imashiro

 

 

La Couv' :

 

A Boire et à Manga : Colère nucléaire Vs. A Mist and a Vapor

 

 

Déjà lus sur le site ? Non

 

 

C’est édité chez qui ? Akata

 

Une planche :

 

 

 

Ca donne Quoi ? En dépit d'une couverture "jaune radiation" et d'un titre à la police d'écriture destroy, Colère nucléaire n'est en aucun cas un survival post-nuke ! Se déroulant à Tokyo quelques temps après la catastrophe survenue à Fukushima, le manga se concentre sur le personnage de Sato, un salary man comme il en existe tant dans la capitale nippone, qui s'inquiète des conséquences de ce désastre sur l'avenir de son pays et de ses habitants.  

 

Tenu au courant de l'évolution de la situation en temps réel grâce à son smartphone, Sato s'insurge de plus en plus face à l'aveuglement de bon nombre de ses concitoyens. Décidé à ne pas subir passivement les événements, le personnage va progressivement s'impliquer en échangeant avec des militants anti-nucléaires, en participant à des manifestations et finalement en se rendant, avec un journaliste, dans la zone interdite de Fukushima pour photographier la centrale et tweeter l'image dans l'espoir de sensibiliser la population aux agissements opaques de la tristement célèbre compagnie TEPCO.

On touche ici à l'une des ambitions majeures et parfaitement abouties d'Imashiro, grand écolo dans l'âme, de nous révéler l'ampleur du sac de noeud qui existe entre les impératifs de rentabilité des nombreuses sociétés privées, propriétaires du parc nucléaire nippon, et les tentatives infructueuses des politiciens - et tout particulièrement celles du Premier ministre Naoto Kan - de ménager la chèvre et le chou pour ne pas renier leur politique nucléaire désastreuse, sans se mettre les citoyens à dos.

   

Accompagné d'une chronologie minutieuse des événements, depuis l'annonce du séisme initial le 11 mars 2011, jusqu'à la publication d'un rapport provisoire neuf mois plus tard sur le manque de préparation des autorités pour faire face à un tsunami, d'un copieux glossaire et d'une interview de l'auteur avec le président du Nouveau Parti Nippon (plutôt réformateur), le manga dresse un tableau à la fois éclairant et glaçant sur l'incompétence de nos dirigeants à gérer des situations de crise.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? A MIST AND A VAPOR

 

 

C'est de Qui ? Millipede

 

 

La couv' 

 

Déjà croisé sur B.O BD? Non 

 

 

On peut écouter? L'album est en écoute intégrale sur l'excellent site du label Hymen Records, mais l'on peut déjà se faire une idée avec le 2nd titre de l'album.

 

 

 

 

Ca donne Quoi ?  Le manga de Takashi Imashiro se refusant à tout sensationnalisme, il était hors de question de proposer la BO d'un film catastrophe (du type Alerte !) pour en accompagner la lecture. A mi-chemin entre fiction et documentaire, l'auteur nous fait vivre le quotidien de son personnage, ses déambulations dans les rues de Tokyo ou ses pauses-repas dans divers sushis-bars, comme autant de prétextes pour nous livrer des informations sur la situation préoccupante de Fukushima. Partant de ce constat, l'IDM teintée de dark ambient et de musique du monde (si, si... c'est possible !), de Millipede semble offrir un bon compromis pour ne pas parasiter la lecture de Colère nucléaireparfois ardue pour des Occidentaux ignorants des rouages de la politique intérieure japonaise, tout en soulignant par sa mélancolie et ses sonorités industrielles la montée progressive des craintes et de la colère du héros.

 

En "complèment d'enquête" et pour rester dans les sujets atomiques, je ne peux que vous recommander le visionnage d'Into Eternity, documentaire réalisé par Michael Madsen, qui n'a aucun rapport avec le Mr Blonde de Reservoir Dogs, mais s'intéresse à la construction à Onkalo, en Finlande, d'un gigantesque complexe sous-terrain destiné à stocker des déchets radioactifs pendant plus de 100000 ans, avec tous les problèmes logistiques et humains que cela implique.   

 

 

--------------------------------

 

 

Une chronique de Lio

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags