22 mars 2016 2 22 /03 /mars /2016 13:26

 

 

 

LA BD:

 

 


C'est quoi : LES DRAGONS DE LA CITE ROUGE

 


C'est de qui : Jarry & Jouvent

 

 

La Couv':

 

 

Déjà lu chez B.O BD? Oui pour Jarry, pas le dessinateur par contre.

 

 

C’est édité chez qui ? Soleil

 

 

Une planche:

 

 

Ca donne Quoi ? Je reste assez admiratif (intrigué serait en fait plus juste) de la capacité de Nicolas Jarry à continuer à écrire des récits de Fantasy sans (trop) se répéter, surtout après une vingtaine de séries sur le créneau chez Soleil.

Bon sur ce coup là, c’est particulier puisqu’il adapte le roman éponyme d’Erik Wietzel. Le pitch est assez classique et pioche des éléments à droite à gauche dans d’autres œuvres du genre puisqu’on y retrouve un héros solitaire qui cache un secret, un jeune prince enlevé, une épée magique demandée en rançon, des dragons asservis par l’homme, j’en passe et des meilleurs. Ce premier tome, si bien rythmé, souffre d’une paire d’ellipses qui rendent l’ensemble parfois assez confus (mais donnera peut être aux fans du genre l’envie de se pencher sur le roman d’origine).

Coté graphisme c’est un brin inégal mais certaines planches laissent admirer de fort bonnes choses.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ?  DRAGON AGE. THE DESCENT/THE TRESPASSER

 

 

C'est de Qui ? Trevor Morris

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu chez nous ? Souvent même.

 

 

On peut écouter?

 

 

 

 

 

Ca donne Quoi ? Je soupçonne Trevor Morris d’entretenir une relation particulière à la série vidéo-ludique Dragon Age. Je me dis que ce ne peut pas être que les dollars qui le motivent à revenir mettre en musique jusqu’aux DLC (contenus supplémentaires à des jeux vidéo, le plus souvent téléchargeables) du chapitre Inquisition sorti il y a une paire d’années.

Ou alors je vis dans un monde de bisounours et ce n’est qu’un boulot alimentaire de plus pour l’ex-élève d’Hans Zimmer, mais quand on voit l’enthousiasme qu’il met dans la (courte) demi heure de B.O de ces deux extensions, on se dit qu’il y a longtemps (le très oubliable Immortals en 2011)qu’il ne s’était pas autant lâché dans le registre fantasy héroico-épico bourrine, à base d’envolées de cordes et autres charge de cuivres enfiévrées. Certes ce n’est pas son boulot le plus intéressant (on est très loin des scores de Vikings ou des Tudors par exemple) mais certains passages sont très sympas et, sur de la fantasy basique comme l’album du jour, c’est tout désigné.

 

-----------------------

 

Une chronique de Fab

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags