24 février 2016 3 24 /02 /février /2016 14:22

 

 

 

LA BD:

 


C'est quoi : SANTIAGO

 


C'est de qui ?  B-Gnet

 

 

La Couv':

 

 

Déjà lu chez nous?  Non

 

 

C’est édité chez qui ?  Vraoum

 

 

Une  planche:

 

 

Ca donne Quoi ? Aussi curieux que cela puisse paraître, la BD franco-belge est un terrain de jeu idéal -et prisé -pour ce genre si particulier qu'est le western parodique. Pourtant l'exercice n'est pas si simple que cela à exécuter mais Santiago fait partie des œuvres qui, pour sûr, risquent de vous décrocher les mâchoires à chacune de ses 96 pages ou presque...

Le décor est immuable : le western et ses terres désertiques, sa gare plantée au milieu de nul part, ses feux de camp, sa banque, sans oublier ses personnages, stéréotypes par excellence, des indiens aux tuniques bleues en passant par les desperados...

Justement Santiago est le leader d'une bande de Hors la Loi -bons à rien serait ici plus approprié- dont chacun des délits se solde par un échec à cause de Pablo, un mexicain incompétent et forcément hilarant. B-Gnet a su se réapproprier les codes du western pour mieux les détourner en dérision sans jamais être vulgaire ou trash. 

Et pourtant de dialogues en situations improbables, le risque était grand de se casser les dents mais ici les situations font souvent mouche et j'avoue avoir ri de façon presque régulière sur ces tranches de vie de 2 à 6 pages qui forment une continuité ou peuvent se lire de façon indépendante.

Impossible à résumer sans en briser le charme et réalisé dans un style épuré simple et efficace, B-Gnet ne signe rien moins qu’un classique qui se conclut de surcroit par une habile boucle et est amené à devenir culte tout comme le fameux Pablo. Et c'est amplement mérité.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? A FISTFUL OF FINGERS

 

 

C'est de Qui ?  Francois Evans

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu chez nous? Pas plus

 

 

On peut écouter?

 

 

 

 

Ca donne Quoi ? Si Edgar Wright est connu pour sa fameuse trilogie Cornetto avec les classiques Shaun of the Dead ou Hotfuzz, il serait dommage d'oublier son tout premier film également dans la parodie mais de western spaghetti cette fois.

Fistful of Fingers est un projet étudiant réalisé avec 3 bouts de ficelle. Le budget réduit n’empêche pas un humour british bien senti, et l’on se retrouve par exemple avec un cheval en balsa et autres anachronismes comme une canette de coca dans ce qui se veut un hommage aussi drôle que fauché au cinéma de Sergio Leone (remixé par les Monty Python).

 Fauché mais inventif comme peut le témoigner son générique, le film bénéficie d’une musique parodique attendue et bien ficelée qui rend un hommage bien fun et des plus appliqué au maestro du genre (Ennio Morricone pour ceux du fond qui dorment) due à François Evans, sombre inconnu ou presque mais artisan honnête à en juger par le score du jour.

 

 

----------------------------

 

 

Une chronique de Jet et Fab

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags