3 février 2016 3 03 /02 /février /2016 15:36

 

 

 

LA BD:

 

 

C'est quoi : L’HEURE DES LAMES

 

 

C'est de qui ? R. Davis

 

 

La Couv':

 

 

Déjà croisé sur B.O BD? Oui.

 

 

C’est édité chez qui ? Warum.

 

 

Une planche:

 

 

Ca donne Quoi ? S’il est bon de lire des choses qui sortent des sentiers battus, parfois, il ne faut pas avoir peur d’aller loin, quitte à se perdre en chemin. Oui, voilà une assez bonne façon de résumer mon sentiment après avoir terminé l’Heure des Lames, nouvel opus de Rob Davis, qui nous avait habitué à tout autre chose avec son burlesque Don Quichotte. Nous sommes ici dans une sorte de réalité parallèle, dans la perfide Albion,  où les parents ne font pas d’enfants, c’est même le contraire, les enfants fabriquent leur parents, à l’école, sous forme d’objets des plus hétéroclites qui représentent peu ou prou leur caractère, tout le monde connaît la date à laquelle il doit mourir ce qui est aussi pratique que déprimant. Le père de Scarper, sorte de tuba à voile, disparait un jour de la maison, notre anti-héros s’échappe du bahut en compagnie d’un jeune black sourd et d’une fille peu fréquentable pour partir à sa recherche. De pluies de couteaux en cimetières d’objets/mères possessives, l’échappée belle de notre trio de misfits finira mal…mais pouvait-il en être autrement ? Exercice de style à la croisée des genres qui, graphiquement, n’est pas sans faire penser à l’excellente Umbrella Academy de Ba et Wray (dont on espère toujours un hypothétique troisième tome), l’Heure des Lames pourra décontenancer, énerver, passionner ou questionner mais ce qui est sur c’est qu’elle ne laissera pas son lecteur insensible.

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quo? HUMANS

 

 

C'est de Qui ? C. Tapia de Veer

 

 

La couv' 

 

 

Déjà croisé chez nous? Oui.

 

 

On peut écouter?

 

 

 

Ca donne Quoi ? C’est une fois de plus un véritable ornement musical que Tapia de Veer propose pour le remake US de la série d’anticipation Humans. Cela étant gardez à l’esprit que nous sommes fort loin de l’esprit de sa B.O pour Utopia, véritable brulot du genre. Pas que Humans soit mauvais, loin de là, mais foin des délires instrumentaux et bruitistes, de fun mélodique et autres couleurs musicales de la série britannique, ici le compositeur a choisi d’illustrer musicalement l’aspect robotique froid du scénario et a, pour ce faire, opté pour une ambiance synthétique quasi onirique, avec un coté chirurgical atmosphérique d’où le suspense n’est pas absent qui pourra peut être quelque peu rebuter l’auditeur à l’écoute de la galette telle quelle, mais lui fera souvent lever un sourcil surpris s’il a la curiosité de la marier à l’Heure des lames.

 

-------------------------------------

 

Une chronique signée Fab

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags