11 février 2016 4 11 /02 /février /2016 10:15

 

 

 

LA BD:

 

 


C'est quoi : L’ILE

 


C'est de qui : Palloni

 

 

La Couv':

 

 

Déjà lus sur le site? Oui, chez Sarbacane déjà d’ailleurs.

 

 

C’est édité chez qui ? Sarbacane.

 

 

Deux planches:

 

 

 

Ca donne Quoi ? Que ce soit en littérature, en BD ou sur écran (petit et grand) l’île est le lieu de huis clos par excellence. De par son caractère souvent paradisiaque, primal et naturel, elle intensifie d’autant plus la tension d’un scénario bien ficelé. Et bien ficelé le scénar de Lorenzo Palloni l’est, sans soucis.

Des prisonniers destinés à être incarcérés dans des pénitenciers sur une île se révoltent, se débarrassent des soldats qui les gardaient ainsi que de tous ceux présent sur place et se ré organisent en communauté. Les années passent et les enfants de nos révoltés grandissent dans la paix et la sérénité…mais un jour un jeune soldat noir vient échouer sur leur petit paradis. Des différends vont alors éclater au sein des habitants de l’île, entre ceux qui veulent s’en débarrasser et ceux qui veulent lui laisser sa chance.

Sauf que le soldat n’est peut être pas qui il prétend…tout comme certains habitants de l’île.

Je vous rassure, oubliez Lost, l’album de Palloni n’a que peu de points communs (à part ceux qui sont évidents) avec la série TV. Au contraire, malgré l’usage intensif qui a pu être fait d’un tel schéma auparavant, l’auteur italien déroule un scénario tout en tension, au rythme fort bien maitrisé et digne des grandes œuvres du genre (de Sa Majesté des Mouches à King Kong) et au dessin inattendu et décalé qui, à mon sens, rajoute encore à la tension générale. Un album saisissant.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? GHOSTS IV

 

 

C'est de Qui ? Nine Inch Nails

 

 

La couv' 

 

 

Déjà croisé chez nous? Oui

 

 

On peut écouter? Et même plus.  Sinon:

 


 

 

 

 

Ca donne Quoi ? Le quadruple album Ghosts, concept du combo de Reznor (avec une poignée de collaborateurs instrumentistes, et non des moindres) est, de l’aveu même de son auteur, une « bande son pour rêve éveillé ».

Electro noisy souvent très minimaliste, qui alterne les atmosphères survoltées aux nappes ambiantes dignes d’un Phillip Glass du futur, Ghosts permet à son créateur de régler ses comptes avec ses vieux démons tout en explorant de nouveaux horizons sonores et musicaux.

Une pseudo B.O riche et variée aux ambiances kaléidoscopes et anxiogènes, un contrepoint qui pourra surprendre mais parfois très en phase avec l’Île.

 

-------------------------------

 

Une chronique de Fab

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags