6 février 2016 6 06 /02 /février /2016 07:54

 

Allez on attaque un week-end placé sous le signe des grands espaces, des hommes sans foi ni lois, des desperados et des chasseurs de primes, des indiens et des femmes fatales...bref, vous l'aurez compris, c'est le cycle Western sur B.O BD!

 

 

LA BD:

 

 


C'est quoi : GRAND NORD

 


C'est de qui : L. Vianello

 

 

La Couv':

 

 

Déjà lu sur B.O BD? Oui

 

 

C’est édité chez qui ? Mosquito

 

 

Une planche:

 

 

 

Ca donne Quoi ? Si il est essentiellement connu comme proche colaborateur du grand Hugo Pratt, Lele Vianello est également un auteur à part entière qui partage avec son compatriote et ami le goût de l’aventure avec un grand A comme en témoignent les deux courts récits proposés dans ce Grand Nord.

Dans le premier, un   tricheur qui n’hésite pas à abattre son adversaire de jeu pour se tirer d’un mauvais pas va se retrouver sauvé in extremis de ses poursuivants pour tomber de Charybde en Scylla.

Le second voit un groupe de chercheurs d’or devoir prendre une décision face au sacrifice forcé d’une jeune indienne, les moins courageux pâtiront de leur égoïsme. Dessiné dans un style graphique qui fait, évidement, penser à des œuvres comme Jesuit Joe par exemple, et écrit dans l’esprit d’un Jack London, Grand Nord et un album qui plaira aux amateurs de grands espaces et d’histoires âpres.

Non content de nous faire (re)découvrir le patrimoine de la BD transalpine, Mosquito nous donne aussi la chance de lire des œuvres inédites chez nous et qui valent le coup d’œil.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

 

C'est Quoi ?   TRIUMPHS OF A MAN CALLED HORSE 

 

 

C'est de Qui ?  Georges Garvarentz

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu chez nous? Oui.

 

 

On peut écouter? Si vous êtes (bien) motivés vous pouvez même regarder le film en entier:

 

 

 

 

Ca donne Quoi ? Le dernier film de la « trilogie » débutée treize ans plus tôt avec le mythique Un Homme Nommé Cheval voit revenir Richard Harris dans son rôle emblématique, pour une poignée de minutes puisqu’il se fait descendre dés le début du film et c’est son fils, élevé dans l’Est, qui va le venger et, au passage tomber amoureux d’une indienne.

Inutile de dire que l’on est loin de l’intérêt et de la qualité du premier film.

Coté musique, c’est  Georges Garvarentz qui se charge de la B.O. Connu pour avoir écrit, avec son vieux compère Aznavour, de grands succès des yé-yé pour Johnny, Eddy ou encore Sylvie Vartan, il ne faut pas oublier qu'il a tout de même presque 150 musiques de film à son palmarès (nous l’avons croisé dans le coin pour la B .O d’Un Taxi pour Tobrouk par exemple).

Ici il se contente de reprendre les codes du genre et de les appliquer, avec métier certes, mais sans grande originalité, bien moins que ce que Rosenmann avait pu proposer sur le long d’origine par exemple. Cela étant le résultat sonne bien et fait l’affaire que ce soit pour l'oeuvre d'origine ou sur les deux récits enneigés de Vianello.

 

--------------------------------------

 

Une chronique par Fab

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags