15 février 2016 1 15 /02 /février /2016 16:03

 

 

 

 

LA BD :

 

 

 

C'est quoi : UNE HISTOIRE POPULAIRE DE L'EMPIRE AMERICAIN

 

 

C'est de qui ? Mike Konopacki, Paul Buhle & Howard Zinn

 

 

La Couv' :

 

 

Déja Lu sur B.O BD ? Non

 

 

C’est édité chez qui ? Delcourt

 

 

Une planche :

Ca donne Quoi ? S’il ne doit plus rester grand monde pour voir encore les Etats-Unis comme un modèle de démocratie et de tolérance universelles, on ne mesure pas forcément à quel point, ni depuis quand, cette image glorieuse qu’on essaye de nous vendre a été fabriquée par ses dirigeants successifs, de connivence avec les grands capitaines d’industrie (Rockefeller, Pullman, Morgan, Gould et consort).

La bd de Paul Buhle et Mike Konopacki permet de remettre les idées, et les choses, à leur place. S’appuyant sur les deux essais de l’historien Howard Zinn, Une histoire populaire des Etats-Unis, et son autobiographie, L’impossible neutralité, les auteurs partent de la réponse de George W. Bush aux attentats du 11 septembre – pour rappel : l’invasion de l’Afghanistan, puis de l’Iraq - pour mettre en lumière la stratégie sournoise qui a toujours sous-tendu la politique d’expansion de l’impérialisme américain, sous couvert de défense de la liberté des peuples.

Utilisant une conférence de Zinn lui-même pour structurer leur récit, Buhle et Konopacki retracent les grandes étapes d’une histoire généralement réécrite par les puissants, en donnant cette fois la parole au peuple : massacre de Wounded Knee, répressions sanglantes des luttes syndicales, guerre hispano-américaine, invasion des Philippines, Première et Seconde Guerres mondiales, Viêtnam, Iran… Autant de conflits intérieurs et extérieurs qui permettent de mieux appréhender le fonctionnement retors d’un pays qui s’est hissé au rang de première puissance mondiale, en s’appuyant en grande partie sur une logique de guerre et d’ingérences territoriales.

Si le dessin pas très folichon de Konopacki risque de rebuter certains lecteurs, il faut préciser qu’Une histoire… est avant tout une bd qui a des choses à nous dire et à nous apprendre, si l’on veut mieux comprendre les nombreuses crises et conflits qui déchirent le monde d’aujourd’hui.

 

 

 

 

LA MUSIQUE :

 

 

 

C'est Quoi ? BREAD & ROSES

 

 

C'est de Qui ?  James Oppenheim (pour le texte), Joan Baez (pour l'interprétation) et le "compositeur inconnu" (pour la musique)

 

 

La Couv' :

 

Déjà entendu par ici ? Non

 

 

On peut écouter ?

 

 

 

 

Ca donne Quoi ? Poème publié en 1911 par James Oppenheim dans The American Magazine, dont le titre lui a été inspiré par un discours de la syndicaliste et féministe Rose Schneiderman, Bread and Roses reste associé à la manifestation des ouvriers textiles de Lawrence (Massachusetts), en 1912, à qui il servit de slogan pour réclamer de meilleurs salaires et conditions de travail. Mis en musique et traduit dans de nombreuses langues, il reste encore aujourd’hui un symbole de lutte pour les minorités.

Précisons que la chanson sert de sous-titre au documentaire d’Olivier Azam et Daniel Mermet sorti l’an dernier et librement inspiré, lui aussi, d’Une histoire populaire des Etats-Unis. Entièrement financé par souscription populaire et produit par la coopérative Les Mutins de Pangée, le film reprend également certains éléments traités dans la bd, même s’il s’attarde davantage sur les terribles répressions exercées par le patronat et le gouvernement américain contre la classe populaire. Il permet de découvrir le parcours d’Howard Zinn (historien engagé, pacifiste et militant pour les droits civiques), ainsi qu’une interview filmée quelques années avant sa mort. Un complément indispensable à la lecture de Buhle et Konopacki.    

 

.

 

------------------------------------

 

 

Une chronique de Lio

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags