31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 19:58

 

 

 

Conclusion de notre cycle du week end consacré à la Peinture en BD avec un étonnant ouvrage!

 

 

 

LA BD:

 

 


C'est quoi : LE RENDEZ VOUS D'ONZE HEURES.

 


C'est de qui : A . Houot

 

 

La Couv':

 

Jaquette "spéciale" réservée à la 1° édition et revendiquée par l'auteur et l'éditeur.

 

Déjà lu chez nous? Oui

 

 

C’est édité chez qui ? Le Long Bec

 

 

Une planche:

 

 

Ca donne Quoi ? Si Courbet et son célèbre tableau (mais si vous le connaissez, tapez donc « L’Origine du Monde » sur google images, vous verrez !) ont en effet tout récemment fait l’objet d’un album dans la collection des Grands Peintres chez Glénat, je n’avais que moyennement accroché que ce soit au choix du  sujet(le scénario axé essentiellement sur le tableau sus-cité) ou à son traitement graphique, assez passe-partout (étonnant d’ailleurs de la part de Lacaf). Ce Rendez-vous de Onze Heures m’a du coup autrement emballé. Racontée en flashback par un Courbet sur la fin de sa vie, exilé en Suisse et déjà bien abimé par l’abus d’absinthe, la vie du peintre déroule, sur plus de 70 pages, toute sa richesse, évoquant tour à tour la carrière artistique, les engagements divers, une époque intéressante, mais aussi des cotés moins reluisants. On sent un André Houot passionné, voir habité par son sujet, le scénariste/dessinateur nous livre en effet une bio haute en couleur et très documentée (quasiment trois années de préparations et recherches lui ont été nécessaires) où la narration tient la dragée haute à un style graphique toujours aussi appréciable (et mis en couleur avec métier par Jocelyne Charance qui n’est pas la première venue). Du bien bel ouvrage, l’une des meilleures BD qu’il m’ait été donné de lire sur un peintre.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ?     CONCERTO POUR VIOLONCELLE ET ORCHESTRE  

 

 

C'est de Qui ? J. Offenbach

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu par ici? Oui

 

 

On peut écouter?

 

 

 

 

 

Ca donne Quoi ? Une pièce qui porte clairement la marque de fabrique de son auteur mais pas que. En effet, si l’esprit sautillant et endiablé des opéra célèbres du compositeur est bien présent, ce concerto dit « Militaire » possède également des passages bien plus posés, et romantiques (voir poétiques) où les parties pour cordes, violoncelle en tête (en même temps !), n’ont rien à envier aux spécialistes du genre. Si ce concerto (qui n’a finalement de militaire que les percussions –caisses claires- très présentes), comme beaucoup d’autres pièces d’Offenbach, a été éclipsé par ses œuvres les plus connues, il serait dommage de ne pas le (re)découvrir (et pourquoi pas en lisant la bio de son contemporain n’est ce pas). Une facette probablement moins connue du compositeur mais tout aussi agréable.

 

 

-----------------------------

 

Une chronique de Fab

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags