27 janvier 2016 3 27 /01 /janvier /2016 15:38

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 

C'est quoi : LA TRISTESSE DE L’ELEPHANT

 

 

C'est de qui ? N. Jacqmin & N. Antona

 

 

La Couv':

 

 

Déjà croisés sur B.O BD? Non

 

 

C’est édité chez qui ? Les Enfants Rouges

 

 

Une planche:

 

 

 

Ca donne Quoi ? Des Enfants Rouges je ne connaissais que les (très recommandables ) polars de Vincent Gravé et les récits orientaux de Nicloux. La surprise de ce récit doux amer n'en n'a été que plus grande tant on est ici dans un registre différent, bien que tout aussi réussi. Louis est un garçon pas vraiment gâté par l'existence: orphelin, myope comme une taupe et grassouillet, il est le souffre douleur de l'internat et n'a que peu de raisons de se réjouir dans la vie. Jusqu'au jour où un cirque s'arrête en ville et qu'il fait la connaissance de la ravissante petite Clara et de Pégase son éléphant. De là, les deux auteurs de la Tristesse de l'Eléphant nous refont Love Story mais sans jamais tomber dans la mièvrerie, avec une justesse de ton et une tendresse rendues encore plus fortes par le style graphique doux et précis de Nina Jacqmin. Gardez donc votre mouchoir pas loin, l'émotion est palpable jusqu'à la dernière page de ce joli bouquin.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? HYSTERIA

 

 

C'est de Qui? G. Waltzing & C. Henson

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu sur le site? Probable.

 

 

On peut écouter?

 

 

 

 

 

Ca donne Quoi ? Si, une fois encore, les sujets et background des deux medias pourraient difficilement être plus éloignés, la B.O d’Hysteria se révèle pourtant de très bonne compagnie avec la Tristesse de L’éléphant. Fortement influencée par l’époque à laquelle se déroule le film, l’ère victorienne, elle est dansante, légère et nuancée, Waltzing, livre en effet une musique à mi-chemin entre le score à proprement parler et une partition directement inspirée de la musique classique (sa formation initiale), que les morceaux supplémentaire de Christian Henson viennent compléter à merveille. Cela étant, je ne saurais que trop vous conseiller –une fois n’est pas coutume-  d’utiliser la B.O pour votre lecture avant de voir le film, sous peine d’associer ensuite les images du film avec les variations du thème, ce qui ne collerait plus du tout !

 

 

 

----------------------

 

 

Une Interview croisée "Musique et BD" des deux auteurs:

 

 

Commençons par un classique :

 

 

Vos Cinq Cd de chevet ?

 

 

 

Nina?

 

  1. Transformers (de Lou reed),
  2. Psycho Tropical Berlin (de La Femme),
  3. Tohu Bohu (de Rone),
  4. Moon Safari (de Air),
  5. et j'aime toutes les musiques de The Do

 

Nicolas?

 

  1. Queen !!!!! Qu’importe l’album !!!!
  2. Bruce Springsteen, idem peu importe l’album, The Boss !
  3. Gloria Estefan “cut both ways” et plus largement tout ce qu’elle a fait, je suis un grand fan de la cubaine…
  4. Mylène Farmer période « désenchantée ».
  5. Seiji Yokoyma et toute sa BO des séries Saint Seiya.

 

 

 

 

 

Et vos Albums de Bd ?

 

 

Nina:

 

Blast (Manu Larcenet),

Peter Pan (Loisel),

Aldébaran (Leo),

Silence (Comès),

Quartier Lointain (Taniguchi)

 

 

 

 

 

Nicolas:

Sans ordre de préférence :

 

  1. Le summum de la narration et du dessin « les 7 vies de l’épervier » de Cothias et Juillard.
  2. L’œuvre d’Alan Moore… Que rajouter ? Alan Moore quoi !
  3. « Le 3ème testament » Dorison/Alice une claque à sa sortie !
  4. « la confrérie du Crabe » Andreae. Lu à une période difficile. Plus jamais relu mais gravé à jamais dans ma mémoire!
  5. « Tintin » Hergé, divers niveaux de lecture, graphiquement propre etc…
  6. « Corto Matese » Hugo Pratt. Pratt tout simplement, Corto évidemment !

 

 

 

 

 

Les influences et les goûts :

 

Une musique de film qui vous  marqué, que vous affectionnez particulièrement (indépendamment du film) ?

 

 

Nina:

 

En général, toutes les musique de Danny Elfman me marquent! Celle d'Edward au mains d'argent par exemple.

 

 

 

 

 

Nicolas:

 

Deux BO que j’écoute en boucle :

 

  1. « le dernier des mohicans » de Trevor Jones et Randy Edelman. Le film (en VO please !!!) et sa BO, extraordinaires !
  2. Saint Seiya, musique épique ! des heures d’écoute, au quotidien encore aujourd’hui pour certains morceaux.

 

 

 

 

Qui sont tes maîtres à penser en BD, ceux qui t’ont donné envie d’en faire, quelles sont tes influences ?

 

Nina:

 

J'adore ce que fait Manu Larcenet, il fait le scénario et les dessins et ils sont parfait tout les deux.
Sinon je suis surtout influencée par l'animation à la base, surtout celle de Hayao Miyazaki!

 

 

 

 

Nicolas: 

 

 

J’ai été élevé avec Tintin, Astérix, Lucky Luke. Le grand classique de beaucoup d’enfants de ma génération (1974).

Mais mes vraies premières émotions BD furent les lectures de « Storm » de Don Lawrence. De l’aventure et de l’évasion et puis il y a Redhair la rousse bien nommée qui accompagne Storm !

Je suis un jour tombé sur un album intitulé « la magicienne trahie » et je n’ai plus quitté Thorgal et Aaricia.

 

 

 

 

Puis lors d’une dédicace près de chez moi j’ai rencontré le dessinateur Brice Goepfert et j’ai lu son « Fou du Roy » avec Patrick Cothias au scénario. C’était ma première rencontre avec la saga des « 7 vies de l’épervier ». De manière très subjective le cycle principal est un chef-d’œuvre absolu ! Je le lis et relis avec toujours autant de plaisir en y trouvant toujours quelque chose de nouveau.

J’ai eu une très grosse période comics, j’avais une collection complète de Strange, Spidey etc… Des auteurs comme Buscema, Lee, Claremont, Ditko m’ont diverti pendant des années.

 

Actuellement je suis les sorties d’auteurs comme Christophe Bec, Xavier Dorison, Alex Alice, Frank Pé, Fred Duval… Mais il y a tant d’auteurs talentueux !

 

Puis il y a Hugo Pratt et Alan Moore, eux sont des génies, ils sont sur une autre planète, intouchables…

 

Tous m’ont influencé d’une manière ou d’une autre par leurs albums.

 

Hors BD Jules Vernes et René Barjavel sont les deux grands auteurs que je relis régulièrement.

 

 

 

 

Ton travail :

 

 

Ecoutes tu de la musique quand tu écris/dessines, et plutôt quoi ?

 

 

Nina:

 

Oui toujours!! En particulier des musiques de Disney... ou même parfois j'écoute le film en bossant.

 

 

Nicolas:

Je travaille en musique, pas en chanson, car elle me permet de trouver l’inspiration plus rapidement. Certaines musiques sont très liées dans mon esprit à « la tristesse de l’éléphant », c’est pourquoi je suis très curieux de voir tes choix quant à l’album ;)

Chaque son me relie à une émotion, un vécu et me connecte à une idée. Après il y a certains moments où il ne faut même pas me parler ! (ma femme et mes enfants adorent…)

Par contre je ne lis pas en musique.

 

 

 

Ce sur quoi tu travaille actuellement, tes prochains projets (si tu as la liberté de les évoquer bien sur) ?

 

 

Nina:

 

Pour l'instant j'ai des projets mais je ne travail pas encore dessus, puisque je fais les dessins, je dois attendre que le scénariste me donne de quoi bosser!

 

Nicolas:

 

Actuellement je peaufine une série en 3 tomes pour un éditeur mais chutttt … il s’agira d’un thriller ésotérique à mille lieues de « la tristesse de l’éléphant » !

 

 

 

 

Et si…

 

…en lieu et place de la Bande Dessinée tu avais fait de la musique, tu aurais été qui, tu aurais joué quoi ?

 

Nina:

 

J'aurais aimé faire de la musique à caractère un peu punk français, avec des paroles déjantées et des petits sons électroniques qui restent en tête, un peu comme La Femme!

 

 

 

Nicolas:

 

Sans hésiter Freddie Mercury ! Le chanteur et le groupe me subjuguent, ils sont passés par plusieurs styles et ont tout réussi ! La personnalité charismatique de Mercury me fascine aussi, un mythe, un vrai. Il me serait facile de dire que j’aurais adoré savoir jouer de la guitare, mais j’ai une tendresse particulière pour le saxophone. J’adore la mélodie que l’on peut en sortir. Un jour peut-être…

 

 

 

Encore un grand merci pour vos réponses, et au plaisir de vous retrouver dans les pages de Bandes Originales Pour Bandes Dessinées !

 

 

 

Nina:

 

Avec grand plaisir!! Merci à toi de t'intéresser à notre BD!

 

 

Nicolas:

 

Merci à toi et longue vie à « Bandes Originales Pour Bandes Dessinées » !

 

 

---------------------

 

 

Une Chronique et une interview réalisées par Fab

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags