24 janvier 2016 7 24 /01 /janvier /2016 08:00

 

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 

C'est quoi : LES MELONS DE LA COLERE

 

 

C'est de qui ? Vives

 

 

La Couv':

 

 

Déjà croisé sur B.O BD? Oui

 

 

Une planche:

 

 

Ca donne Quoi ? Un exercice de style qui n’est clairement pas à mettre entre toutes les mains, et qu’il vaut mieux lire en sachant de quoi il retourne,…ah oui, et à prendre au second, voir troisième degré ! Mais quid de ces « Melons » ? Magalie, fille de fermiers qui vivent à l’ancienne (comprendre sans téléphone ou internet) a été dotée par mère Nature d’une poitrine surdimensionnée (mais genre un truc complètement irréaliste). Souffrant donc de problèmes récurrents et même handicapants de mal de dos, son paternel bourru va accepter qu’elle voit un médecin de la ville. Bien mal lui en prend, les « intellectuels » citadins, du docteur au Maire en passant par tout ce que la ville compte de notables, vont profiter de la jeune fille pour organiser des orgies démentielles. Tout ceci ne sera pas au goût de notre bon fermier qui va aller régler ses comptes de la manière forte. On passe donc par tous les stades de la pornographie crade (Gangbang, pénetration multiple, viol, inceste,…bon j’arrêtes là, vous avez saisi le truc je pense) et même si l’auteur ne s’apesantit pas (trop) sur les scènes scabreuses , comme je le disais en introduction, si l’on n’est pas complètement conscient que Vives a pondu cet ovni (dans la collection Cul des Requins Marteaux) comme une récréation après son encensé Polina (qui avait du bien lui prendre la tronche), qu’il a torché ça sur sa Cintiq sans beaucoup se soucier du détail (déjà qu’à la base hein…), on va probablement halluciner voir laisser tomber la lecture avant la fin. Si Les Melons… n’est pas, loin de là, dans le top de la production de son auteur, et n’est pas non plus très bandant niveau BD X, ça reste une curiosité à lire histoire de savoir que si, Vives est capable de faire des trucs extrêmes.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

 

C'est Quoi ? SLOW WEST

 

 

C'est de Qui ? Jed Kurzel

 

 

La couv' 

 

 

Déjà croisé chez nous? Oui

 

 

On peut écouter?

 

 

 

 

Ca donne Quoi ? Kurzel, après avoir écrit une B.O des plus engageantes pour la version de Macbeth de son frangin (qui, vous l’aurez noté, était même dans les favoris de 2015 chez nous) surprend encore sur ce western original avec un score inattendu ou, à nouveau, il utilise le violoncelle (décidément, y a du avoir des soldes sur ces instruments il y a peu, on l’entend partout !) ce qui, sur un film de cow-boys, est assez peu commun, vous en conviendrez. Avec des thèmes atmosphériques au possible, qui ne sont pas sans faire penser parfois à du Tom Waits époque Rain Dogs (y a pire comme référence !), il évoque le voyage initiatique du jeune héros, rendant au road movie roots ses lettres de noblesse. Un bol d’air frais sur un genre surexploité et un décalage maousse sur une BD qui du coup s’enfonce (hum) encore un peu dans le second degré via l'emphase sur le coté rural et drame sordide du truc.

 

---------------------------------

 

Une chro par Fab

 

 

Et si vous avez éventuellement 42 secondes à consacrer au petit questionnaire que nous vous avons concocté afin d'améliorer B.O BD:

 

 

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags