26 janvier 2016 2 26 /01 /janvier /2016 07:49

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 

C'est quoi : SILAS COREY. LE TESTAMENT ZARKOFF 2.

 

 

C'est de qui ? Nury et Alary

 

 

La Couv':

 

 

Déjà lu chez nous? Oui, sur plein de choses, le tome précédent entre autre.

 

 

C’est édité chez qui ? Glénat.

 

 

Une planche:

 

 

Ca donne Quoi ? Silas tente d’exfiltrer Nina Zichler d’une ville alemande déchirée par la défaite et les diverses factions qui tentent d’en tirer parti. Une chose est sure, personne ne veut qu’ils s’en sortent vivants, mais c’est placer peu de foi en un homme comme Silas Corey, sorte de mélange entre un Sherlock Holmes et un James Bond d’un autre temps. Sens du découpage, parti pris narratifs, choix graphiques payants, Alary joue sur du velours avec le scénario de son compère, qui lui permet de donner le meilleur de lui-même. Ce dernier écrit un polar politique uchronique parfait, digne des meilleurs récits du genre, sans une réplique de trop (ce qui est rare chez lui soyons honnête)  et aux protagonistes que les zones d’ombres rendent encore plus passionnants. A chaque nouveau tome, la série Silas Corey gagne en qualité et se place comme l’une des meilleures réalisations de son scénariste, ce qui n’est pas peu dire quand on regarde le CV du monsieur. Je sais que je me suis emballé -à raison- pour pas mal de choses déjà ce mois-ci mais, une fois encore j'espère que d’autres aventures de Silas sont prévues dans l’avenir.

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

 

C'est Quoi ? CLOAK AND DAGGER

 

 

C'est de Qui? Max Steiner

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu chez nous? Souvent.

 

 

On peut écouter? Vous pouvez même regarder le film en entier.

 

 

 

 

Ca donne Quoi ? Si l’action de Cloak And Dagger  se déroule durant la Seconde Guerre Mondiale, son scénario partage beaucoup de points communs avec ce nouveau Silas Corey : traque dans une ville occupée, groupes extrémistes prêts à tout, suspense omniprésent, éléments de thriller et d’espionnage, bref un cocktail chargé de tension pour lequel Steiner écrit une partition au cordeau, certes respectant quelques canons du genre mais d’une efficacité manifeste. Si, à la vision du film, on peut regretter les jeunes années de Fritz Lang qui livre somme toute un film de genre assez lambda, on ne peut pas ne pas remarquer sa B.O qui se démarque du lot par sa richesse mélodique et ses thèmes qui font mouche. Cette même année Steiner écrit deux autres scores de thriller, dont le célèbre Grand Sommeil et on sent la maîtrise sans failles du compositeur.

 

 

-----------------

 

Une chronique signée Fab

 

 

 

Pour ceux qui n’auraient pas encore répondu au petit questionnaire B.O BD:

 

 

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags