15 décembre 2015 2 15 /12 /décembre /2015 12:39

 

 

 

 

LA BD:

 

 


C'est quoi : ALCIBIADE

 


C'est de qui : Rémi Farnos

 

 

La Couv':

 

 

Déjà croisés sur B.O BD? Non

 

 

Une planche:

 

 

Ca donne Quoi ? Alcibiade, jeune garçon au caractère aventureux, quitte son village afin de rencontrer un oracle qui lui révélera son destin. D’aventures en rencontres le jeune homme deviendra un héros et forgera lui-même sa propre légende. Vous Savez qu’avec les années, je deviens quasiment aussi sensible au fond qu’à la forme en BD. Je voue par exemple un culte à Gianni di Luca, dessinateur transalpin peu connu chez nous (et pour cause seule une petite poignée de ses œuvres ont été traduites dans l’éphémère mais précieuse collection Noire des Humanos, dans les années 70) dont la spécialité était d’étendre sa narration au travers des cases, se libérant de toute forme de contrainte ou presque, avec une maitrise de l’exercice de style rare. Plus proche de nous, Wes Craig fait aussi des merveilles sur des séries pourtant plus mainstream. Et nous voici donc avec ce one shot intriguant, sorte de fable/road movie fantasy, récit d’initiation subtil qui peut se lire à plusieurs niveaux et qui joue avec un rare bonheur sur les compositions de pages/planches. Ainsi, dans un style proche de Tom gauld (en un peu moins simplifié peut être), l’auteur adapte le nombre de cases à la taille/age de son héros, éclate le sens de lecture traditionnel au profit des déplacements de ses personnages ou encore divise une même planche en plusieurs cases que traversent les protagonistes. Bref, si peut être un peu petit (niveau format) et un brin court (une grosse trentaine de pages), Alcibiade est clairement un régal de bédéphile.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? THE SECRET OF N.I.M.H

 

 

C'est de Qui ? J. Goldsmith

 

 

La couv' 

 

 

Déjà croisé dans le coin? Of Course !

 

 

On peut écouter?

 

 

 

 

Ca donne Quoi ? A la fin des années 70, après 8 ans passés chez Disney Don Bluth, monte son propre studio d’animation, Le Secret de N.I.M.H sera leur premier film…mais également le dernier ! En effet, si plébiscité au fil des années par un certain public, et malgré des qualités manifestes, les recettes au box office ne permettront pas de rembourser le coût de la prod et conduiront le studio à la banqueroute (Bluth prendra sa revanche une poignée d’années plus tard avec Fievel). Une partie du budget a notamment du partir dans la B.O du dessin animé, écrite par rien moins que Jerry Goldsmith, dont c’était la première expérience dans le domaine et qui avouera d’ailleurs plus tard avoir finalement pensé sa musique comme celle d’un vrai film pour les thèmes et la structure générale. Le résultat s’en ressent, en bien, et la musique de NIMH participe totalement à sa réussite. Des motifs enlevés aux ambiances changeantes, rappelant aussi bien certains grands compositeurs classiques (Stravinsky en tête) que d’inattendus ouvrages précédents de Goldsmith (Poltergeist par exemple). Une B.O aussi épique qu’agréable qui est très en phase avec l’épopée d’Alcibiade

 

 

-----------------------------

 

Une chronique par Fab

Partager cet article

Repost 0
bobd

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags