18 novembre 2015 3 18 /11 /novembre /2015 08:16

 

 

 

 

LA BD:

 


C'est quoi : TROIS FILS

 


C'est de qui :  Ludovic Debeurme

 

 

La Couv':

 

 

Déjà lus sur B.O BD? Non.

 

 

C’est édité chez qui ? Cornélius , un lien vers le site :

http://www.cornelius.fr/blog/index.php?post/2013/10/22/Trois-Fils

 

Une planche:

 

 

Ca donne Quoi ? Un homme barbu est abandonné par ses fils sur une ile déserte. Laissé pour mort, il va pourtant revenir. Les trois frères se remémorent leur passé et ce qui les a amené à se débarrasser de l’imposante figure paternelle. C’est ainsi que s’ouvre la première partie de ce diptyque particulier conçu par Ludovic Debeurme. S’affranchissant des contraintes de la bande dessinée classique franco-belge, ce conte cruel et onirique distille une ambiance étrange via de magnifiques estampes accrochant le regard par le trait précis des corps et des couleurs chatoyantes. Il y a beaucoup de non-dits, de silences et de symboles dans ce récit simple mais atypique qui ne plaira surement pas au plus grand nombre. Cette relecture moderne du Petit Poucet ou de Hansel et Gretel apporte plus d’interrogations que de réponses mais fascine dans son traitement inédit de l’image et de son impact presque subliminal vers le lecteur. L’ensemble est finalement attachant avec ces trois frères aux handicaps physiques distincts et procure une sensation de malaise palpable mais fort intriguant.

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? THE REFLECTING SKIN

 

 

C'est de Qui ? Nick Bicat

 

 

La couv' 

 

 

Déjà croisé chez nous?

 

 

On peut écouter?

 

 

 

 

Ca donne Quoi ? Reflecting Skin de Philip Ridley est un film méconnu mais dont je me souviens plus de 20 ans après sa première vision. Cet OVNI est un conte macabre mettant en scène jeux d’enfants et traques crépusculaires de vampires dans une terre aride avec un jeune et méconnu Viggo Mortensen dans un second rôle crevant l’écran. Nick Bicât a su s’imprégner de cette ambiance particulière pour illustrer de façon mémorable cette cruauté psychologique par une musique mélancolique et sèche dont on aimerait ici, à BOBD, qu’un éditeur lui rende justice par l’édition complète de ce score. Il y a donc bien plus d’un point commun avec les visions parallèles de ces cauchemars pour enfants. Cette perte de l’innocence confère une musique idéale pour l’œuvre de Debeurme en accentuant encore un peu son étrange charme hypnotique.

 

 

-------------------------

 

Une chronique signée Jet

Partager cet article

Repost 0
bobd

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags