10 novembre 2015 2 10 /11 /novembre /2015 13:15

 

 

 

 Du tac au tac, Lio réagit à la chronique du rédac' chef d'hier  en proposant le pendant Franco-Belge de l'album concerné!

 

 

 

LA BD:

 

 

 

 

C'est quoi : BANDE DESSINEE : APPRENDRE ET COMPRENDRE

 

 

C'est de qui ? Lewis Trondheim et Sergio Garcia

 

 

C'est édité chez qui? Delcourt, un lien vers le site:

http://www.editions-delcourt.fr/serie/bande-dessinee-apprendre-et-comprendre.html

 

 

La Couv':

 

 

Déjà croisé sur le site? Oui pour Trondheim, pas sûr pour Garcia

 

 

Une planche:

 

 

Ça donne quoi ?  Le lecteur est invité, dans cette autre méta-BD, francophone pour le coup, publiée elle aussi chez Delcourt en 2006, à suivre les aventures didactiques des auteurs dans les arcanes merveilleuses du 9ème art. Échelle des plans, cadrages, ellipses, phylactères, rôle de la couleur… autant de notions qui sont examinées et exemplifiées avec humour. Aux plus acharnés, nos deux compères vont même jusqu'à proposer une série d'exercices d'application ! Si l'ensemble a le mérite d'être concis et de se suivre sans déplaisir, il n’empêche toutefois pas une question de venir par moments tarauder le lecteur : à qui un tel bouquin peut-il bien s’adresser ?! La réponse se trouve en 4ème de couverture où Trondheim et Garcia expliquent qu’ils ont voulu recenser « les bases d'apprentissage, d'écriture et de lecture » de la bande dessinée, à l'intention des « amateurs de littérature, enseignants, prescripteurs... ». Ironique ? Difficile de trancher. Reconnaissons que l'objectif est rempli, mais encourageons le commun des mortels qui s'intéresse aux mécanismes de l’ars graphica, à préférer la fréquentation d’un certain Julius-Corentin Acquefacques, à cet exercice un brin scolaire. En plus il restera fidèle à Delcourt !   

 

 

 

 

  

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est quoi ? THE SHAPE OF JAZZ TO COME

 

 

C'est de qui ? Ornette Coleman

 

 

La couv' 

 

 

 

Déjà entendu chez nous? Non

 

 

 

On peut écouter ?

 

 

Ca donne quoi ? Sorti en 1959, la même année que des bombes comme Kind of Blue de Davis, Time Out de Brubeck et Giant Steps de Coltrane, The Shape… est un album qui peut déconcerter à la première écoute par l’importance accordée à l’improvisation (on n’est pas encore dans le free-jazz, mais on sent que ça approche). Le public de l’époque a d’ailleurs eu lui aussi un peu de mal à discerner tout de suite la « forme de ce jazz à venir » avant de lui accorder la place qu’il mérite au panthéon des classiques incontournables de la musique, tous genres confondus (il est aujourd’hui classé à la 248ème place sur la liste des 500 meilleurs albums de tous les temps, dressée par Rolling Stone Magazine, entre Automatic for the People de R.E.M. et le Live Dead du Grateful Dead, c’est tout dire !). Il fallait bien une bande-son un peu arty, qui allie exigence technique et liberté de structures, pour accompagner les tribulations pédagogiques d’un duo de jazzmen de la mine de plomb, dont l’un des membres est un ancien de l’Association qui s’essaye désormais aux expérimentations artistiques (sous contraintes !) dans le cadre de l’OuBaPo.       

 

 

 

-----------------------

 

Une chronique signée Lio

 

Partager cet article

Repost 0
bobd

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags