12 septembre 2015 6 12 /09 /septembre /2015 17:16

 

 

 

LA BD:

 

 

 

C'est quoi : MALE OCCIDENTAL CONTEMPORAIN

 

 

C'est de qui ? Oubrerie et Begaudeau

 

 

La Couv':

 

 

Déja vu sur B.O BD? Oui pour le dessinateur.

 

 

C’est édité chez qui ? Delcourt, un lien vers le site :

http://www.editions-delcourt.fr/serie/male-occidental-contemporain.html

 

Une planche:

 

 

 

Ca donne Quoi ? Curieux de voir ce que le dessinateur des Royaumes du Nord, plébiscité ici, pouvait donner sur de la BD humoristique, j’ai découvert ce one-shot à  l’occasion du partenariat Delcourt/Comixology (et en anglais en plus !). Dans Mâle Occidental Contemporain on suit les déboires sentimentaux (hum !) de Thomas, looser pathétique en chasse d’une conquête féminine et prêt à quasiment tout les sacrifices et stratagèmes pour arriver à ses fins. Si on n’évite pas lieux communs et situations caricaturales, le ton est léger, le trait d’Ourberie aide bien il faut dire, tellement il est en décalage avec le sujet, et l’on sourit de temps à autre.  On n’est pas loin de l’esprit de films comme Les Infidèles (dont on croise l’affiche dans la BD si je ne m’abuse) et, forcement, le sujet-épineux s’il en est- peut parfois faire grincer des dents. Cela étant rien de scabreux ou de foncièrement malsain ici et l’album se lit vite et bien.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? LE CIEL EST A NOUS

 

 

C'est de Qui   Divers

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu chez nous? Peut être.

 

 

On peut écouter? Une version de 11 minutes d'un excellent morceau:

 

 

Et, pour avoir un aperçu sonore du reste de cette excellente B.O, ainsi qu'une idée du film, la bande annonce:

 

Ca donne Quoi ? Le Ciel est à nous est une petite comédie déjantée indépendante des années 90, réussie malgré ses défauts, qui conjuguait tout ce que le ciné français d’auteur comptait d’acteurs prometteurs (de Poupaud à Bouchez en passant par la fille Borhinger et l’excellent Jean Philippe Ecoffey…qui n’ont finalement jamais fait grand-chose de notable). En lieu et place de B.O, le réal a choisi une douzaine de forts bons morceaux décalés datant pour la majorité des 70’s (à l’exception du Lovefool des Cardigans, rendu célèbre par Roméo + Juliette version Di Caprio). De la soul sensuelle par Leon Hayward, du jazz survolté signé Stan Getz, une jolie ballade de Nick Drake et le funk rock de Rare Earth, sacrée compil que vous avez là. Si tout n’est pas des plus approprié pour Mâle Occidental Contemporain, certains morceaux se trouvent très bien tomber, ajoutant à la légèreté amusante du tout.

 

----------------------------

Une chronique par Fab.

 

Partager cet article

Repost 0
bobd

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags