5 septembre 2015 6 05 /09 /septembre /2015 07:45

 

Un week end parenthèse dans les news avec un Comics Parade concocté par Lio.

 

 

LA BD:

 

 

 

C'est quoi : ORIGINALS

 

 

C'est de qui ? Dave Gibbons

 

 

La Couv':

 

 

Déjà croisé sur le site? oui

 

 

Une planche:

 

 

 

Ca donne Quoi ? L'histoire se déroule dans une Angleterre alternative, quelque part entre la fin des 50's et le milieu des 60's. Elle renvoie au conflit qui opposa, au sein de la jeunesse londonienne de l'époque, les Mods (plutôt jazz, costard et Vespa) aux Rockers (plutôt rock, Perfecto et Triumph). Nous suivons ici le parcourt de Lel et Bok, des gamins prêts à tout pour se payer un glisseur - sorte de scooter vintage sur coussin d'air - et intégrer le gang des Originals (les Mods...). Malheureusement des tensions toujours plus violentes avec la bande rivale des Rockers (les « Dirt » en v.o.) vont bientôt leur faire prendre conscience qu'à vouloir jouer les durs, on finit par ruiner bien plus que son imper à col roulé ! Pour la forme, rien à redire, l'objet est aussi beau que le carénage d'un Lambretta ! Pour le fond en revanche… Hormis une petite tentative de lorgner vers la tragédie shakespearienne (oui quand même), le récit ne parvient jamais à captiver l'attention, la faute à une intrigue par trop linéaire et à des personnages sans aucune aspérité. Première, et me semble-t-il unique, tentative du co-créateur des Watchmen de s'essayer en solo à une bande dessinée, Originals est donc la preuve que les grands dessinateurs ne font pas forcément les grands scénaristes.

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? QUADROPHENIA

 

 

C'est de Qui   The Who

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu chez nous? Non

 

 

On peut écouter?

 

 

 

 

Ca donne Quoi ? sorti en 1973, le second opéra-rock des Who, après Tommy, constitue pour beaucoup le dernier album majeur du groupe. Le héros de l'histoire est un jeune Mod qui souffre d'un quadruple dédoublement de la personnalité, la fameuse « quadrophénie ». Mal dans sa peau, il se fait virer de chez lui le jour où ses parents découvrent qu'il se drogue. Ne sachant où aller, il embarque dans le train pour Brighton, lieu d'affrontement historique entre Mods et Rockers, et y retrouve un ancien chef de sa bande devenu groom dans un hôtel. On peut ne pas adhérer à la composition grandiloquente (je n'ai pas dit « boursouflée »), mais néanmoins extrêmement sophistiquée de Quadrophenia, et lui préférer des œuvres plus percutantes des Who, comme The Who Sell Out et Who's Next, mais ça serait se priver de petits joyaux tels que « The Punk & The Godfather », « The Real Me » ou encore « Love Reign O'Er Me ». A noter qu'à l'instar de Tommy, Quadrophenia a également eu droit à une adaptation cinématographique, sortie en 1979.

 

 

-------------------

Une chronique signée Lio

Partager cet article

Repost 0
bobd

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags