5 septembre 2015 6 05 /09 /septembre /2015 17:27

 

 

 

 

LA BD

 

 

 

 

C'est quoi : FELL, T.01 : SNOWTOWN

 

 

C'est de qui ? Warren Ellis & Ben Templesmith

 

 

La Couv':

 

 

Déja croisé sur le site? Oui… les deux

 

 

C’est édité chez qui ? Delcourt, un lien vers le site :

http://www.editions-delcourt.fr/serie/fell-1-snowtown.html

 

Une planche:

 

 

 

Ca donne Quoi ? Le lieutenant Richard Fell vient d'obtenir sa mutation à Snowtown, quartier pourri qui s'étale en banlieue de la Ville, oublié par les autorités, où on se fait des lavements au whisky, on abat les automobilistes depuis le poste de péage, ou encore on arrache les fœtus aux ventres de leurs mères pour se protéger du mauvais œil…. Chaque chapitre constitue une enquête indépendante, prétexte pour mettre en avant les faiblesses d'une humanité livrée à elle-même et à ses pulsions auto-destructrices. Le quotidien de Fell n'a donc rien à envier à celui de Mills et Sommerset dans Se7en. Pour contrebalancer cette ambiance morbide, Ellis a eu l'intelligence de ne pas transformer son héros en cliché ambulant. Fell est un type tenace, banal, mais sympathique, qui essaye de faire consciencieusement son travail et apporte ainsi une part d'humanité au Purgatoire de Dante sur lequel il doit veiller. La composition des pages en gaufrier relève d'une volonté des auteurs de condenser leurs histoires au maximum et contribue à renforcer l'atmosphère oppressante de la BD, dans laquelle les personnages se débattent comme autant de pantins aux corps atrophiés. Par l'utilisation de textures et l'incrustation de photographies, Templesmith confère à l'ensemble un aspect sale et fuyant et semble confirmer que si Snowtown existe, c'est dans une dimension autre que la nôtre. Du bel ouvrage, à éviter les soirs de blues.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? SILENT HILL 2

 

 

C'est de Qui  Akira Yamaoka

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu chez nous? Non

 

 

On peut écouter?

 

 

  

 

 

 

Ca donne Quoi ? Pour tout ceux qui y ont joué, Silent Hill 2 reste une expérience vidéo-ludique à marquer d'un cairn de pixels blancs. Poussant encore plus loin le concept de la série développée par Konami, qui voulait au départ faire la nique aux Resident Evil de Capcom, l'équipe de Masashi Tsuboyama propose une relecture hallucinée d'Orphée et Eurydice qui puise son inspiration dans la filmographie de David Lynch, L'Echelle de Jacob d'Adrian Lyne ou encore les peintures malsaines de Francis Bacon. Pour illustrer cet univers de décomposition mentale, Akira Yamaoka rempile au poste de sound designer et de compositeur pour nous offrir un opéra baigné par d'épaisses brumes de mélancolie, qui alterne avec une justesse envoûtante plages mélodiques et morceaux de bravoure industriels. Par la suite, Yamaoka se chargera des autres B.O. de Silent Hill, en sacrifiant la grâce initiale au profit d'influences néo-métalleuses fadasses. Le jeu a été adapté en 2006 par Christophe Gans dans un film plastiquement somptueux, mais qui ne prend jamais aux tripes et en 2012 par Michael J. Basset dans une daube infâme descendue par la critique. Enfin, Ben Templesmith a participé à un recueil de comics qui se déroulent dans l'univers de Silent Hill, mais n'en retrouvent que rarement l'esprit.   

 

 

-------------------------

 

Une chronique signée Lio

 

Partager cet article

Repost 0
bobd

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags