11 août 2015 2 11 /08 /août /2015 15:52

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 

C'est quoi : FABLES 150

 

 

C'est de qui ? Willingham et Buckingham aidés de plein de leurs potes

 

 

La Couv':

 

 

Déja vu sur B.O BD? Oui

 

 

Une planche:

 

 

Ca donne Quoi ? Voilà, l’ultime chapitre de Fables (qui est à la fois le 150° numéro et le 22° TPB) vient de paraître, mettant un terme à une série qui a duré presque 13 ans tout de même avec bien plus de hauts que de bas même s’il est vrai que ces deux dernières années on sentait que ça tirait en longueur parfois. Réglant tant bien que mal les ultimes arcs développés dans les précédentes aventures et, sous forme de récits très courts illustrés par pléthore d’artistes plus ou moins célèbres, décrivant les dernières histoires des héros emblématique de la saga, ce numéro 150 est tout de même un brin décevant en guise de conclusion, on aurait pu espérer quelque chose de plus consistant, que ce soit d’un point de vue scénaristique que « goodies », à l’image de l’excellent numéro 100 qui avait placé la barre très haut. Cela étant la série, qui a influencé pas mal de suiveurs bien moins inspirés, tout domaines confondus, restera comme l’un des fleurons du genre, de par son inventivité, son humour et certains de ses arcs très réussi.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? THE SWORD IN THE STONE

 

 

C'est de Qui   G. Burns

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu dans le coin? Probable

 

 

On peut écouter?

 

 

 

 

 

Ca donne Quoi ? Même si Merlin L’Enchanteur est sorti durant une période où les studios aux Grandes Oreilles étaient plus branchés sur les films en prise de vues réelles, et si, au début du moins, il n’a pas connu le succès de certains des autres long métrages Disney, au fil du temps il s’est imposé comme l’un des classiques du genre. Humour, relecture originale d’une légende, héros sympathiques et, of course, B.O soignée ont fait leur œuvre. C’est George Burns, déjà responsable des 101 Dalmatiens et de la très belle musique de la Belle au bois dormant qui s’occupe du score. Outre une poignée de chansons agréables, le reste de la musique du film (générique excepté, le genre de ce dernier étant plutôt jazzy bizarrement) fait la part belle à l’inspiration médiévale sans se départir d’un aspect burlesque et rythmé. Le mélange est très réussi et la B.O sera même nommée aux Oscars. Une partition à la hauteur de la conclusion de cette grande série qui n’en méritait pas moins ! 

 

 

-----------------------------

 

Une chronique de Fab

Partager cet article

Repost 0
bobd

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags