5 juillet 2015 7 05 /07 /juillet /2015 16:45

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 


C'est quoi : ZOMBIE WALK. L'ESPOIR

 

 

C'est de qui : G. Manunta

 

 

La Couv':

 

 

Déjà croisé dans le coin?  Oui.

 

 

C’est édité chez qui ? Les Editions du Long Bec, un lien vers le site :

http://www.editions-du-long-bec.com/index.php/catalogue/8-catalogue/17-zombie-walk-l-espoir.html

 

Une planche:

 

 

 

Ca donne Quoi ? En général, c’est plutôt Jet qui s’occupe de tout ce qui est morts-vivants et autres sur B.O BD, mais là, l’occasion a fait le larron et c’est votre serviteur qui s’y colle. Il s’avère que j’aime bien ce qu’a fait l’italien Manunta par ailleurs et le voir illustrer avec son style expressif et rond semi réaliste du survival « européen » m’amusait. Les amateurs du genre ne seront pas déçus, l’invasion zombiesque s’étendant à échelle mondiale, et notamment, dans ce tome 2, à Marseille et dans le nord de l’Italie. L’auteur transalpin gère scénar et dessin et assure dans l’un comme dans l’autre, avec la bonne idée de rajouter un problème très humain dans son histoire de morts vivants. Etude de mœurs, situations explosives et, bien entendues dégommage gores à tour de bras, ce Zombie Walk se lit avec plaisir si tant est que l’on n’ait pas fait une overdose de tous les rejetons du fort surestimé Walking dead.

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? ANIMATRIX

 

 

C'est de Qui ? Don Davis

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu sur le site ? Oui une fois ou deux.

 

 

On peut écouter?

 

 

 

Ca donne Quoi ? On a souvent tendance à négliger le travail de Don Davis sur la trilogie Matrix et encore plus celui effectué sur son parent « pauvre », le sous-estimé Animatrix. Pourtant sur certains morceaux épiques comme « Flight of the Osiris » il est remarquable à plus d’un point. Une musique électronique martiale avec quelques percussions tribales dans la première partie personnalise la sensualité des armes blanches tranchant dans les kimonos de corps en sueur dans un strip-tease des plus inédits. La seconde partie se caractérise à l’écran par une course poursuite où le corps de la principale héroïne suit un ballet aérien, entres mouvements au ralenti et grâce. Dans l’objectif de coller au plus près à l’action, Don Davis opte pour une musique rythmée et haletante créant un certain suspens avec les réminiscences du thème principal de la trilogie. Tout cela s’accorde plutôt pas mal à ce second volet de Zombie Walk, entre décalage et originalité.

 

 

----------------

 

Une chronique en duo de Jetjet et Fab.

 

Partager cet article

Repost 0
bobd

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags