23 juin 2015 2 23 /06 /juin /2015 15:12

 

 

Cette chronique est dédiée à James Horner, compositeur aux talents variés et dont la carrière, qui s’étend sur plus de 35 ans vient de s’achever suite à un tragique accident d'avion.

 

 

LA BD:

 

 

 

C'est quoi : LE FRERE DE SANG

 

 

C'est de qui :Giacometti, Ravenne & Albert

 

 

La Couv':

 

 

Déjà croisés chez nous? Non

 

 

C’est édité par? Delcourt, un lien vers le site :

https://www.editions-delcourt.fr/serie/marcas-maitre-franc-macon-3-le-frere-de-sang-1-3.html

 

 

Une planche:

 

 

 

Ca donne Quoi : Ma première « rencontre » avec les Francs Maçons date du tout début des années 2000 à la lecture du From Hell d’Alan Moore où le Vieux Barbu de Northampton implique qu’ils (les Francs Maçons donc) auraient peut être leur part de responsabilité dans les méfaits de l’Eventreur. Comme tout groupe de pouvoir, qu’il soit politique religieux ou culturel, ils sont encore assez régulièrement cités quand on parle de conspiration mondiale, de fils tirés dans l’ombre, de contre pouvoir etc etc… Ce troisième tome de la série Marcas, Maître Franc Maçon, début d’une nouvelle trilogie, met en parallèle deux histoires : l’une se passe en 1355 à Paris où un inquisiteur cherche par tous les moyens un livre juif interdit, l’autre de nos jours, au même endroit où le héros (Marcas, un flic, franc maçon pour ceux qui ne suivent déjà plus), lors d’une cérémonie de la Loge, est témoin d’un double meurtre et évite de peu d’être la 3° victime. Voici donc une série policière ésotérique au dessin réaliste et au rythme soutenu qui plaira probablement aux amateurs de thriller à la Dan Brown… après, comme vous le savez déjà si vous êtes un habitué du coin, perso, ce n’est pas du tout ma came.

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? THE PELICAN BRIEF

 

 

C'est de Qui   James Horner

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu dans le coin? Oui assez souvent

 

 

On peut écouter? Sur près de 15 minutes oui:

 

 

 

 

 

Ca donne Quoi ? Pakula adapte Grisham, les deux ont la côte à l’époque à Hollywood et ailleurs, tout comme Julia Roberts, star du film. Suspense, manigances, corruption, les maîtres mots de la filmo de l’un comme de l’œuvre littéraire de l’autre sont les ingrédients de cette Affaire Pélican, tout comme ceux de la B.O de James Horner. Pourtant, si quelques effets sont saisissants (le piano martelé en opposition aux cordes aériennes), pas mal de détracteurs comme de fans du compositeur dénigrent ce travail ci. Pas forcément fan de tout ce qu’a fait le bonhomme, je trouve son « underscoring » sur ce film judicieux et suffisant. Certes certaines compositions peuvent sembler minimalistes, voire baclées, mais l’ensemble est assez uni, les moments de tensions ou d’action (deux pistes font plus de 8 minutes) n’en n’étant que plus mis en valeur. En tout les cas, si l’on doit bien admettre que ce n’est pas son œuvre la plus aboutie, et de loin, sur ce nouveau tome de Marcas c’est très bon.

 

----------------------------------

 

Une chronique signée Fab

 

 

Partager cet article

Repost 0
bobd

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags