11 juin 2015 4 11 /06 /juin /2015 12:42

Même si cela peut paraître tout aussi  futile que présomptueux, voire vain, je souhaite dédier ce mini cycle épouvante à l'un des acteurs qui a su me passionner autant que me terrifier étant enfant, Sir Christopher Lee dont nous venons d'apprendre la disparition.

 

Fab

 

 

 

LA BD :

 

 

 

C'est quoi : ZOMBIES NECHRONOLOGIES. MORT PARCE QUE BÊTE

 

 

C'est de qui : Péru & Boudoiron.

 

 

La Couv':

 

 

Déja lu chez nous?Probable.

 

 

C’est édité chez qui ? Soleil, un lien vers le site :

http://www.soleilprod.com/serie/zombies-nechronologies-02-mort-parce-que-bete.html

 

 

Une planche:

 

 

Ca donne Quoi ? Une équipe d’un jeu vidéo sur le thème des zombies s’enferme dans un studio pour mieux ressentir l’isolement face à l’invasion dans le but de mieux expérimenter les sensations qu’ils veulent inclure dans leur jeu. Leurs désirs vont être exaucés au-delà de leurs espoirs puisqu’une véritable apocalypse à base de morts vivants va s’abattre sur eux. Suite au succès de la série « Zombies » initialement conçue par Péru et Cholet, cette nouvelle série s’inspire de cet univers et a débuté en 2014 avec un premier tome plutôt réussi. Après la France et Paris, c’est au tour de la Suède de succomber aux attaques des non-morts pour un récit des plus réussis de la série voire du genre à part entière. Le héros, Andy, est un être malin pour qui la survie de sa compagne et la sienne sont une priorité quitte à sacrifier quelques membres du groupe. Entre survival et huis-clos, on a donc à faire à un récit constitué de flashbacks et plein d’une tension perceptible de la première à la dernière page comme si Péru avait délibérément orienté sa saga vers une lecture encore plus adulte et malsaine. Aidé par le dessin clair et réaliste, très dans le ton de la série de Arnaud Boudoiron, voici un album palpitant et intelligent démontrant tout le potentiel d’une série en train de damer le pion à sa grande sœur américaine W.D.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? DAWN OF THE DEAD

 

 

C'est de Qui? Goblin

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu dans le coin? Non

 

 

On peut écouter?

 

 

 

 

 

Ca donne Quoi : On parle souvent du succès du film « Dawn of the Dead » de George A. Romero sans parfois savoir que c’est au montage européen de Dario Argento (le film prendra le titre « Zombies » au passage) que l’on doit son succès. Succès dû en grande partie au remplacement intégral du score d’origine pour le remplacer par celui bien plus nerveux et approprié du groupe transalpin Goblin dont il est devenu complètement indissociable. Ce rock progressif instrumental employant sons synthétiques et guitares aériennes dans une ambiance tantôt calme tantôt effrénée, colle aussi bien avec les moments intimistes du bunker de ce « Mort parce que bête » lorsque le clan d’Andy discute des stratégies à établir pour leur survie qu’avec  les nombreuses scènes d’action par les attaques zombies. Quoiqu’old school, le thème de Goblin risque de trotter bien longtemps en mémoire bien après avoir refermé ce stressant épisode d’Olivier Peru.

 

------------------

 

Une chronique de Jet

 

Partager cet article

Repost 0
bobd

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags