28 mai 2015 4 28 /05 /mai /2015 16:05

 

 

 

 

LA BD:

 

 

 

C'est quoi : LES QUATRE DE BAKER STREET. L’HOMME DU YARD.

 

 

C'est de qui : Etien, Djian et Legrand

 

 

La Couv':

 

 

Déja rencontrés dans le coin? Affirmatif

 

 

C’est édité chez qui ? Glénat, un lien vers le site :

http://www.ventsdouest.com/bd/les-quatre-de-baker-street-tome-6-9782749307794.htm

 

Une planche:

 

 

Ca donne Quoi  Si, à un moment donné, vous avez pu croire que les Quatre de Baker Street était une série purement jeunesse, et que vous avez fait l’impasse dessus, vous vous gourez méchamment et devez rattraper ça à tout prix. En effet, la série, qui prend de l’ampleur à chaque nouvelle aventure, se veut résolument adulte sur pas mal de points. Que ce soit la noirceur du ton, la profondeur des scénarios de Dijan et Legrand, le trait semi réaliste superbe et finement ciselé d’Etien, ou encore le respect de la mythologie holmésienne, tout participe à faire de chaque épisode une réussite. Si les 3 premiers tomes étaient des enquêtes à part entière, résolues sur la longueur d’un album, les 3 suivants forment une histoire plus élaborée. Dans ce 6éme volet, les Francs Tireurs sont dans le viseur de Blackstone et vont se planquer dans le quartier irlandais de Londres où leur répit sera de courte durée. Holmes (que l’on voit de plus en plus au fil des aventures, mais nous ne nous en plaindrons pas) quant à lui a trouvé partie à sa mesure avec les « héritiers » de sa Némésis. Bref, encore un belle dose d’action, de poursuite, d’humour et d’émotions. Du très bon.

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

 

C'est Quoi ? THE HOUSE ON CARROLL STREET

 

 

C'est de Qui ? G. Delerue

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu sur B.O BD? Oui

 

 

On peut écouter?

 

 

 

 

Ca donne Quoi  Bizarrement, ce n’est pas le nom de Delerue qui me serait venu à l’esprit pour mettre en musique ce film d’espionnage. Se déroulant dans les années 50 et ayant pour sujet la traque d’un ancien nazi, The House On Carroll Street est en effet assez loin du registre habituel du compositeur français. Néanmoins ce dernier n’hésite pas à empiéter sur les plates bandes de ses confrères plus versés dans l’exercice, Herrmann en tête, ce qui est une bonne idée à l’écoute du thème principal un peu trop romantique à mon goût, rapidement contrebalancé par des pistes plus axées sur le suspense où les cordes sont sollicitées à fort bon escient. Une B.O fort bien écrite, un rien hybride ce qui la rend d’autant plus agréable et originale surtout en duo avec ce nouveau tome des Quatre de Baker Street auquel elle apporte une belle couleur.

 

 

-------------------------

 

Une chronique élémentaire de Fab.

Partager cet article

Repost 0
bobd

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags