21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 13:12

 

 

 

 

 LA BD:

 

 


C'est quoi : BOUCHE D’OMBRE. LUCIE 1900

 


C'est de qui  Begon & Martinez

 

 

La Couv':

 

 

Déjà rencontré sur B.O BD?  Oui, sur le tome 1.

 

 

C’est édité par ?  Casterman, un lien vers le site :

http://bd.casterman.com/albums_detail.cfm?id=47809&categID=4697

 

Une planche:

 

 

 

 

Ca donne Quoi ? Les fantômes sont de retour ! Après le Moyen Age, c’est au début du siècle dernier que se retrouve notre Lou,  en Lucie, jeune fille amoureuse qui suit l’enseignement de Marie Curie, visite l’Exposition Universelle et fait prendre à l'héroïne des années 80 la mesure des risques liés à son don de vision. Histoires de famille, romance, fantastique et science intimement liés, suspense bien distillé tout au long des flashbacks/flasforwards… notre duo d’auteures continue d’égrener sa série via des procédés innovants (notamment la mise en page « art nouveau » de l’action en 1900, procédé qui rappelle celui de A La Dérive déjà chez Casterman) et un graphisme  semi réaliste fort intéressant.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

 

C'est Quoi ? DOCTEUR MABUSE. LE JOUEUR

 

 

C'est de Qui ?  A. Zimmermann

 

 

La couv' 

 

 

 

Déjà entendu chez nous? Non

 

 

On peut écouter?


 

 

 

 

Ca donne Quoi  Intéressant exercice que de composer une bande originale pour un film muet qui, la plupart du temps, n’en n’avait pas, les musiques d’accompagnement étant jouées en « live » lors des projections des dits-films. Nous avons croisé de beaux exemples, aussi divers que variés, sur B.O BD, que ce soit le Dracula de Browning par Phillip Glass ou, aux antipodes, les créations sonores de  Art Zoyd sur de vieux films expressionnistes comme la Chute de la Maison Usher ou le Metropolis de Lang. C’est d’ailleurs Fritz  Lang que l’on retrouve ici, pour l’un de ses meilleurs longs métrages période allemande muette (toutes périodes confondues même), avec le Docteur Mabuse. L’épisode intitulé Le Joueur plus exactement qu’Aljoscha Zimmermann, pianiste et compositeur allemand spécialisé dans la pratique sus-citée, a mis en musique en n’utilisant que le piano et le violon, dans un esprit old school assez âpre. Une musique faussement surannée aux multiples ambiances, très prenante avec ce deuxième tome de Bouche D’Ombre.

 

 

----------------------------

 

Une chronique signée Fab

Partager cet article

Repost 0
bobd

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags