2 avril 2015 4 02 /04 /avril /2015 13:47

 

 

 

 

LA BD:

 

 


C'est quoi : SOUCOUPES

 


C'est de qui : Obion & Le Gouefflec

 

 

La Couv':

 

 

Déjà croisé sur B.O BD?  Non, mais les deux ont fait de fort bonnes choses.

 

 

C’est édité chez qui ? Glénat, un lien vers le site :

http://www.glenatbd.com/bd/soucoupes-9782723499576.htm

 

Une planche:

 

 

Ca donne Quoi ? Vous vous souvenez peut être, il y a une dizaine de jours, on a chroniqué un album uchronique où les extraterrestres étaient venus envahir la (s’incruster sur) Terre ? Et bien nous y revoilà, dans la  même situation, mais sur un ton beaucoup plus fun ! Soucoupes, c’est un peu comme si Jacques Tati avait réalisé les Envahisseurs. Des E.T aux combinaisons folklo (qui ne sont pas sans rappeler celles de Planète Interdite, en plus « phallique » !) ont établi le contact et cherchent à apprendre les us et coutumes de la Terre. Tout ceci n’est pas pour plaire à Christian, notre anti-héros par excellence, qui va pourtant, bien malgré lui, sympathiser avec l’un des nouveaux venus métallique, curieux de musique (Christian est disquaire). Le ton de l’album est donc à la comédie, et il est très réussi sur ce plan. De situations cocasses (les films X) en clins d’œil sympathiques (le petit jeu des pochettes de disques par exemple), Soucoupes a en plus la chance de bénéficier du trait délicieusement old school, aux couleurs superbes, d’un Obion plus qu’inspiré. Une des jolies découvertes de la saison.

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

 

C'est Quoi ? SIGNE ARSENE LUPIN

 

 

C'est de Qui ?  G. Van Parys

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu sur le site? non

 

 

On peut écouter?

 

 

 

 

Ca donne Quoi  Bizarrement, on n’avait pas encore écouté Georges Van Parys sur B.O BD alors qu’il a quand même écrit pas mal pour le grand écran, et parmi sa discographie il y a quand même quelques films fort recommandables. Nous y remédierons. On commence d’ailleurs avec l’une des dernières B.O de sa carrière, celle de l’Arsène Lupin de Yves Robert, en 1959, où Robert Lamoureux campe un gentleman cambrioleur moins sympathique que Georges Descrieres. Très axé comédie, la musique de Van Parys est inspirée par des gens comme Debussy ou encore Auric, (compositeur lui-même de grandes musiques de films), aussi aboutie dans la composition à proprement parler que dans l’illustration des images. Désuète certes, mais très agréable avec Soucoupes dont elle renforce l’aspect burlesque.

Partager cet article

Repost 0
bobd

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags