28 avril 2015 2 28 /04 /avril /2015 10:15

 

Retrouvez en fin de chronique une interview "Musique et BD" du scénariste Yohan Radomski.

 

 

LA BD:

 

 

 

C'est quoi : LA CITE DES CHIENS. LIVRE 1.

 

 

C'est de qui : Yohan Radomski & J. Rebelka

 

 

La Couv':

 

 

Déja croisé sur le site? Non

 

 

C’est édité chez qui ? Akileos, un lien vers le site

http://www.akileos.com/

 

Une planche:

 

 

Ca donne Quoi  Il y a bien deux ans que l'on attendait le nouvel ouvrage de Yohan Radomski sur B.O BD après le caustique et original Danse Macabre. Il revient donc aujourd'hui avec le premier tome d'un diptyque, La Cité des Chiens, toujours dans un contexte médiéval mais clairement Fantasy celui-ci. On y suit une jeune fille avide de vengeance envers son oncle/ beau père venir chercher l'aide d'une bande de parias terrés sur une île. On sent que le scénariste a bossé son background, les personnages, shakespeariens en diable, sont bien campés et l'ambiance est pesante de suspense et de fureur. Par contre je suis clairement moins emballé par la partie graphique. Si le dessinateur a un style très en phase avec l'univers du scenar, et si, pour avoir pu apprécier sur son blog d'autres de ses travaux ainsi que des pages en noir et blanc de ce tome 1, on ne peut que reconnaître son talent, je trouve que les choix de colorisation rendent peu justice à son travail, en le rendant bien trop "photoshopé".

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? THE WARRIOR’S WAY

 

 

C'est de Qui   J. Navarete

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu chez nous? Pas mal de fois oui.

 

 

On peut écouter?

 

 

 

 

Ca donne Quoi  S’il y a bien quelqu’un qu’on n’attendait pas sur cet étrange et improbable mix entre western et film de samouraïs, c’est Javier Navarete. Le compositeur d’origine espagnole responsable entre autre du très beau Labyrinthe de Pan (entendu chez nous il y a déjà un bail) arrive pourtant à produire une B.O subtile qui mélange les influences sans être trop patchwork. Ajoutant à un orchestre standard un peu de mandoline et de guitare slide de ci de là il met en avant l’esprit des grands espaces et de l’aventure tout en réservant quelques passages plus axé sur le suspense et d’autres franchement dédiés à l’action. Une œuvre assez en marge du reste de la production de son auteur, qui sait néanmoins éviter les écueils sur lesquels un compositeur plus formaté par Hollywood aurait lamentablement coulé. Pas toujours raccord avec ce tome 1 de La Cité Des Chiens, il est néanmoins souvent très en phase.

 

 

---------------

 

 

 

 

Bonjour  Yohan et merci d’avoir accepté de te prêter au jeu du questionnaire croisé B.O/BD.

 

 

 

Commençons par un classique :

 

 

Tes Cinq Cd de chevet ?

 

 

  • « In the right place » Dr John
  • « Solo Monk » Thelonious Monk
  • « Zombie » Fela Kuti
  • « Stuff Smith/Dizzy Gillespie/Oscar Peterson »
  • « Nowa Muzyka » Orkiestra Swietego Mikolaja

 

 

Et tes Albums de Bd ?

 

« Les Sœurs Zabîme » Aristophane

« Promethea » Alan Moore/J.H. Williams III

« La Maison dorée de Samarkand » Hugo Pratt

« Un Eté indien » Hugo Pratt/Milo Manara

« Le Monde d’Edena » Moebius

 

 

Les influences et les goûts :

 

 

Une musique de film qui t’a marqué, que tu affectionnes particulièrement (indépendamment du film) ?

 

 

La musique du film « Bird », sur Charlie Parker. J’avais 14 ans et l’estomac noué en découvrant le jazz.

 

 

 

 

Qui sont tes maîtres à penser en BD, ceux qui t’ont donné envie d’en faire, quelles sont tes influences ?

 

 

Quand j’étais ado, c’était Moebius et Pratt, deux immenses figures tutélaires que j’ai relues sans cesse. C’était mes deux parrains. Je lis beaucoup moins Pratt aujourd’hui, mais Moebius est toujours là. Avec Jakub Rebelka, on s’envoie régulièrement des liens autour de Moebius, des images, des vidéos, etc. On partage un amour inconditionnel pour ce gars, on est comme des gamins fascinés, ha ha ! Mais disons qu’en tant que scénariste, je me suis vraiment posé des questions sur la manière d’établir une coopération fructueuse avec le dessinateur. J’ai donc regardé ce que faisaient Munoz et Sampayo, Jodorowsky, Alan Moore, ou même Peeters avec Boilet. Ces scénaristes ne m’influencent pas dans leurs thématiques, ce sont plutôt leurs démarches qui me questionnent.

 

 

 

Ton travail :

 

 

Ecoutes tu de la musique quand tu écris/dessine, et plutôt quoi 

 

 

Non, la musique me gêne, j’ai besoin de silence quand j’écris.

 

Ce sur quoi tu travaille actuellement, tes prochains projets (si tu as la liberté de les évoquer bien sur) ?

 

Je vis depuis sept ans en Chine, et j’ai envie d’évoquer la culture chinois. Je travaille cette année sur deux histoires, une sur la culture taoïste avec un dessinateur français, l’autre sur la culture bouddhiste avec un dessinateur chinois. Je cherche surtout une façon différente de raconter des histoires. Après avoir écrit un synopsis détaillé, je travaille directement sur le storyboard, sur des séquences d’une dizaine de pages. Le storyboard, c’est là où on se rencontre avec le dessinateur, là où on peut expérimenter, discuter, et trouver un langage commun.

 

 

Et si…

 

 

…en lieu et place de la Bande Dessinée tu avais fait de la musique tu aurais été qui, tu aurais joué quoi ?

 

 

J'en ai fait un peu, de la guitare, de l'harmonica, du saxophone, mais juste pendant quelques mois, ha ha ! En fait, c'est le chant qui me touche le plus, je trouve ça juste fascinant parce qu'il n'y a besoin de rien, juste être là, sortir les émotions et aller toucher les autres. J'aurais été un bluesman itinérant, un type avec des histoires de cœur compliquées, des souffrances vives et des moments d'illumination en entendant les sons de la nature, le murmure d'un ruisseau, le vent, le chant d'un merle. J'aime bien l'idée de nomadisme, mais ce ne serait pas aux Etats-Unis, plutôt en Europe Centrale avec un mélange de cultures anciennes celtes et orientales.

 

 

Encore un grand merci pour tes réponses, et au plaisir de te retrouver dans les pages de Bandes Originales Pour Bandes Dessinées ! 

 

--------------

 

Une chronique et une interview réalisées par Fab.

Partager cet article

Repost 0
bobd

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags