26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 07:31

 

 

 

 

LES BD:

 

 

 

C'est quoi : LES PROMENEURS SOUS LA LUNE  /  WAW

 

 

C'est de qui ? Zidrou au scénar des deux donc, Egurza sur Les Promeneurs sous la lune et Krings sur Waw.

 

 

Les Couv':

 

 

 

Déja rencontrés sur B.O BD? Oui pour Zidrou, pas les dessinateurs.

 

C’est édité chez qui ?

Rue de Sèvres pour Les Promeneurs sous la lune :

http://www.editions-ruedesevres.fr/les-promeneurs-sous-la-lune

 

Paquet pour Waw : http://www.editionspaquet.com/bd/catalogue/1645-waw

 

Des plancheS:

Les Promeneurs sous la lune:

 

 

 

Waw:

 

 

Ca donne Quoi   Décidément, à l’image de quelques uns de ses contemporains (mais ils se font rare), Zidrou sait passer sans soucis d’un genre à l’autre sans crainte des grands écarts. J’en veux pour preuve, quelques semaines après le conte sombre Les Trois Fruits, présenté ici à l’époque, ces deux sorties du mois, comédies s’il en est. Dans Les Promeneurs sous la lune, fable contemporaine fort bien servie par le trait rond et généreux de Mai Egurza, il imagine une épidémie de somnambulisme assez spectaculaire qui  va être à l’origine d’une idylle entre un catalan et une jeune asiatique plantureuse. Changement de rythme et de cadre pour Waw où l’on suit, à 100 à l’heure, la cavale de Ella une black sexy qui cherche à échapper à son tueur à gages de mari et embarque dans sa fuite effrénée Fabrice, auto-stoppeur en vacances qui n’en demandait pas tant. Ici c’est un style plus cartoony et coloré que nous propose J.M Krings. Légèreté et fun sont donc les maîtres mots de ces deux albums, pas forcement ce qu’on apprécie le plus chez nous de Zidrou, même s’il faut lui reconnaître qu’il se sort  des exercices de style avec les honneurs.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? BLACK WIDOW

 

 

C'est de Qui   Lalo Schifrin

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu chez nous? oui

 

 

On peut écouter?

 

 

 

 

 

 

Ca donne Quoi   En 1976, pour un boulot de commande, Lalo « Bullit »Schifrin relève le défi d’écrire un album « disco » en dynamitant les pseudos codes du genre grâce à  des brûlots de funk psychédéliques et autres étonnantes reprises (la version sur-vitaminée du Jaws –Les Dents de La Mer- en est probablement le meilleur exemple). Celui qui a donné un son à quelques grands classiques du cinéma US (le Bullit sus-cité ou encore la saga des Dirty Harry) rivalise ici de maestria avec les grands de l’époque qui ont du s’éponger le front quand il est retourné vers la bossa et les B.O tant son Black Widow renvoyait les Parliament et autres Sly and the family Stone à l’écoute de leurs vieux James Brown. En triant un peu, mais en effet surtout sur Waw, pas mal des pistes de cette galette font d’agréables compagnons de route aux comédies de Zidrou chroniquées aujourd’hui.

Partager cet article

Repost 0
bobd

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags