9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 07:03

Continuons notre cycle érotique du week end avec une autre nouveauté:

 

 

LA BD:

 


C'est quoi : LECTURES FRIVOLES

 

 

C'est de qui : J. Frenzy et P.Entrope

 

 

La Couv':

 

 

Déjà croisé chez nous?  Non

 

 

C’est édité chez qui ? Tabou, un lien vers le site :

http://www.tabou-editions.com/bandes-dessinees/215-lectures-frivoles-9782359540840.html

 

Une planche:

 

 

Ca donne Quoi ? Nous voilà au XVIII° siècle, un groupe de nobles se retrouve dans la propriété d’un vieux libertin connu pour ses frasques de tous poils. Alors qu’ils attendent leur hôte, chacun va raconter une anecdote  coquine dont il a été témoin, histoire d’attaquer une soirée débridée sous les meilleurs auspices. La première fois que j’ai lu le mot « libertin » c’était dans les Liaisons Dangereuses de Laclos ; sur un ton beaucoup plus badin, ces lectures frivoles, sur le modèle d’un Décameron ou de certaines nouvelles de Maupassant (excusez du peu !) exploite le libertinage de l’époque avec réussite . Une autre nouveauté de chez Tabou, délicieusement érotique sans être vulgaire, loin de là, qui a en plus le mérite de bénficier d’un style graphique fin, soigné et original qui le rend encore plus agréable à lire.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

 

C'est Quoi ? DESIREE

 

 

C'est de Qui ? A. North

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu dans le coin ? Souvent

 

 

On peut écouter?

 

 

 

 

Ca donne Quoi  Si Marlon Brando, probable plus grand acteur de sa génération, voire de l’histoire du 7° Art, a connu quelques ratées et autres choix hasardeux  dans sa carrière, l’année de ce Désirée figure parmi l’une de ses meilleures. Auréolé de la statuette de meilleur comédien pour Sur les quais, il interprète ici un Napoléon amoureux, pas forcément des plus réaliste/crédible d’un point de vue historique, le film penchant plutôt du coté romantisme que véridique. Nonobstant, il permet à North de composer un score parfois un brin attendu mais d’une grande richesse, plein d’envolées lyriques où les cordes notamment sont à la fête. Il utilise même, au sein d’une musique influencée par celle de l’Europe de l’époque, deux morceaux écrits par Alfred Newman (autre grand compositeur de musiques de film, les habitués connaissent) qui vont fort bien avec le reste de la B.O. A défaut de sujet, les deux média du jour sont complémentaires dans la bonne humeur et une légèreté luxueuse.

Partager cet article

Repost 0
bobd

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags