23 février 2015 1 23 /02 /février /2015 09:37

 

 

 

LA BD:

 

 

 

C'est quoi : LES 3 FRUITS

 

 

C'est de qui : Oriol & Zidrou

 

 

La Couv':

 

 

Déja vu chez B.O BD? Oui, et ensemble même.

 

 

C’est édité chez qui ? Dargaud, un lien vers le site :

http://www.dargaud.com/3-fruits/album-6896/one-shot/

 

Une planche:

 

 

Ca donne Quoi   Le duo responsable du déjà très recommandable Peau de l’Ours nous revient avec un conte moyenâgeux cruel et, comme les classiques, plein de sens caché ou pas d’ailleurs. Un roi shakespearien vieillissant désire ne pas mourir et est prêt à tout pour arriver à ses fins. Même à écouter un étrange sorcier qui lui conseille pour ce faire de dévorer l’un de ses fils et de lui donner sa fille en épouse. Conte âpre et violent, très noir que ce soit dans son scénario comme dans les « peintures » d’un Oriol inspiré, ces Trois Fruits renouent avec la tradition du récit à répétition, qui n’est pas destiné aux enfants et qui implique plus que ce qu’il ne raconte de prime abord. Une touche de fantasy bienvenue finit de faire de ce one shot un des albums les plus originaux et attachants de cet hiver.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? DORIAN GRAY

 

 

C'est de Qui   C. Mole

 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu chez nous? Non

 

 

On peut écouter?

 

 

 

 

Ca donne Quoi  Adapter le chef d’œuvre d’oscar Wilde était un pari risqué. Si Oliver Parker s’était déjà frotté deux  fois à l’écrivain avec plus ou moins de réussite, il n’a, à mon avis, pas vraiment capté tout ce qui fait l’essence d’une œuvre où fond et forme sont intimement liées. Charlie Mole, déjà responsable des scores des deux films suscités tente ici l’approche métissée entre classicisme et modernisme, n’hésitant pas à teinter sa partition d’emprunts gothiques via des instruments actuels. Si le résultat, mélange improbable de fantastique victorien et d’ambiances passionnées, fait parfois preuve d’originalité, il va sans dire que la guitare électrique et les effets électroniques sur Dorian Gray c’est un peu un crime de lèse- majesté. Mais avec le conte d’Oriol et Zidrou c’est intéressant comme atmosphère, pas forcement ce qu’il y a de plus attendu, mais pas désagréable.

Partager cet article

Repost 0
bobd

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags