31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 12:47

 

 

 

LA BD:

 

 

 

C'est quoi : ILS ONT FAIT L’HISTOIRE. NAPOLEON.

 

 

C'est de qui : Simsolo et  Fiorentino

 

 

La Couv':

 

 

Déja croisé sur B.O BD? Oui pour le scénariste.

 

 

C’est édité chez qui ? Glénat, un lien vers le site :

http://www.glenatbd.com/bd/napoleon-tome-1-9782723496285.htm

 

 

Une planche:

 

 

Ca donne Quoi   La collection historique de Glénat pouvait difficilement faire l’impasse sur le personnage emblématique que fût Napoléon Bonaparte. Et on est même loin de l’impasse puisque ce sont 3 volets qui seront consacrés au Corse devenu Empereur. Ce premier tome, après un passage assez rapide sur l’enfance de Bonaparte (pour cause de doc pas forcement concluante, dixit l’Historien collaborateur des auteurs) se consacre donc aux premiers faits d’armes du jeune conquérant, et notamment les campagnes d’Italie et surtout d’Egypte. Si peut être un peu expéditif parfois et chargé niveau dialogues (histoire de bien suivre des évènements foisonnants), l’album est intéressant, rythmé et riche en informations pas forcement connues sur Napoléon que ce soit du point de vue du personnage comme de ses batailles. La partie graphique est des plus originale, même si parfois inégale, et colle bien au scénario. L’album, comme tous ceux de la collection, est enrichi d’un cahier historique informatif et complémentaire bienvenu.

 

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? THE LIBERATOR

 

 

C'est de Qui   G.Dudamel

 

 

La couv' 

 

 

 

Déjà entendu chez nous? Absolument pas.

 

 

On peut écouter?

 

 

 

 

Ca donne Quoi : Si le film sur le libérateur d’une grande partie de l’Amérique du Sud de l’emprise espagnole n’a pas fait grand bruit de par chez nous, il serait dommage de passer à coté d sa B.O. En effet, alors qu’on aurait pu redouter une musique fortement colorée par les influences du continent où se déroule l’intrigue, elles sont particulièrement bien intégrées à un ensemble qui n’est pas sans faire penser aux compositions d’un Copeland par exemple. Dudamel, chef d’orchestre renommé au talent musical précoce et à la carrière prestigieuse, signe ici son premier score pour le grand écran et, à coup d’essai-coup de maître, livre une partition assez majestueuse, qui évite sans peine les écueils du genre tout en restant discrète quand il le faut. La grande force de l’ensemble étant d’avoir su puiser dans la composition classique à proprement parler sans pour autant oublier que le rôle de la B.O était d’illustrer les images. Un bien bel accompagnement pour ce premier volet de la vie de Napoléon.

Partager cet article

Repost0
bobd

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags