21 septembre 2014 7 21 /09 /septembre /2014 13:19

 

 

 

LA BD:

 

 

C'est quoi : CONGRESS OF THE ANIMALS

 

C'est de qui :Jim Woodring

 

La Couv':

 

 

Déja croisé chez nous? Non.

 

Une planche:

 

 

Ca donne Quoi   Curieux album, en N&B silencieux, que ce Congrès des Bêtes (titre sous lequel il était paru en VF) qui nous présente des animaux hybrides amusants ou effrayants dans une errance onirico cauchemardesque, sorte de miroir de la société humaine. Franck (c’est le nom du chien/chat personnage principal, bien qu’il ne soit jamais nommé dans le livre) va faire la dure expérience de devoir travailler pour payer sa nouvelle maison. Exploité dans une usine sordide et inquiétante, il sabote une machine avant de s’enfuir et de se retrouver dans une contrée/parc d’attraction surréaliste à mi-chemin entre l’ile aux plaisirs de Pinocchio et le jardin d’Alice, le tout sous acide. Il finira par trouver son chemin vers la paix (et l’amour au passage) même si cela ne se fera pas sans heurts. Et encore raconté comme ça le comics pourrait paraitre classique, mais entre passages à la limite du compréhensible, délires visuels empruntant à des sources aussi éloignées que l’art nouveau et la mythologie indoue, et thématiques sous-jacentes profondes, l’album de Woodring est un ovni bedésque déroutant des plus original.

 

 

 

 

LA MUSIQUE

 

 

 

C'est Quoi ? CONCERTOS BRANDEBOURGEOIS

 

C'est de Qui J.S. Bach 

 

La couv' 

 

 

Déjà entendu sur B.O BD? Peut être…mais pas sûr.

 

On peut écouter? La totale!

 

 

 

Ca donne Quoi ?  Fort heureusement, à quelques notables exceptions près, il n’y a que peu de connaisseurs éclairés de musique classique qui lisent les chroniques de B.O BD. J’encourrais sans doutes l’ire de ces derniers d’oser utiliser les 6 concertos de ce bon vieux Bach pour accompagner un vulgaire comics (qui plus est aussi abscons que celui du jour). Néanmoins, ces pièces de « commande » (le fait est contesté et contestable) destinées au Magrave de Brandebourg (d’où leur appellation),  sont, de par leur variété et leur qualités, un accompagnement musical complètement inattendu et surprenant au délire visuel du congrès des Bêtes. A l’époque en Europe, c’est un peu le clash des styles musicaux, et ces concertos, dont les instrumentations, les genres et les ambiances sont toutes différents, forment une sorte de catalogue de cette diversité musicale, le tout en faisant preuve d’une unité flagrante. Bref, du grand art au service d’un autre, j’assume totalement l’hérésie, la messe est dite, amen !

Partager cet article

Repost0
bobd

Présentation

  • : Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • Conseils d'écoutes musicales pour Bandes Dessinées
  • : "...ces illustrations sonores. On apprend toujours quelque chose avec elles. Y compris sur des œuvres qu'on a soi-même écrites." Serge Lehman. (La Brigade Chimérique, Metropolis, L'Homme Truqué)
  • Contact

Rechercher

Tags